Résoudre le problème de l'insalubrité des villes haïtiennes nous concerne tous.

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Résoudre le problème de l'insalubrité des villes haïtiennes nous concerne tous. Il y va de notre bonne santé. Sans coercition, nous devons commencer à nous responsabiliser individuellement et collectivement.

Je suggère que le maire de CHAQUE COMMUNE lance un concours mensuel de propreté ayant à la clé une prime qui représenterait une forme de motivation supplémentaire (un incentive).

Le concept : Un concours de propreté des maisons et de leurs alentours qui récompenserait les trois propriétés les plus propres de chaque quartier (par exemple on pourrait avoir un premier prix de 100 000 gourdes, un deuxième de 50 000 gourdes et un troisième de 25 000 gourdes). Pour ce faire, un système de ramassage des ordures serait mis en place par la municipalité qui se chargerait de les détruire (ou recycler). Une brigade de propreté aurait pour tâche, entre autres, de sensibiliser la population sur l'importance et les objectifs du concours.

Le financement de ce concept pourrait être supporté par le pouvoir central (via un ministère de tutelle) qui fournirait le matériel de destruction ou recyclage des ordures, les entreprises commerciales qui prendraient en charge les salaires des membres de la brigade de propreté, la société civile qui fourniraient les primes mensuelles et les élus départementaux qui pourraient accompagner le concept dans sa globalité.

Changer le visage de notre pays devrait être l'affaire de tous, sans aucune autre considération. Si vous êtes prêt à suivre ce mouvement, signez cette pétition afin de le rendre réalisable.

Ensemble, NOUS POUVONS LE FAIRE.

Pradel SAINT-FLEUR, un enfant du pays.

 



Pradel compte sur vous aujourd'hui

Pradel SAINT-FLEUR a besoin de votre aide pour sa pétition “Les Maires d'Haïti: Rendons les villes haïtiennes propres”. Rejoignez Pradel et 461 signataires.