le retrait du projet d'élevage de poulets

Reasons for signing

See why other supporters are signing, why this petition is important to them, and share your reason for signing (this will mean a lot to the starter of the petition).

Thanks for adding your voice.

Marguerite CLERGÉ
Oct 25, 2020
Je suis contre l'élevage de poulets serrés enfermés.

Thanks for adding your voice.

Eric STOLL
Oct 24, 2020
Un peu de respect pour les animaux - laissons les vivre dans la nature pas dans un local fermé !!!

Thanks for adding your voice.

dem Josy
Sep 29, 2020
Quel intérêt de manger de la m... pour faire souffrir des poulettes ?

Thanks for adding your voice.

Sophie PÉRIER
Sep 27, 2020
C'est une ignominie ce projet !!!!

Thanks for adding your voice.

Catherine LEPAGE
Sep 25, 2020
Par respect des animaux, rien ne justifie une telle cruauté

Thanks for adding your voice.

Claude MOREAU
Sep 25, 2020
Affolant!

Thanks for adding your voice.

Françoise DELPLANQUE
Sep 24, 2020
Où en sommes-nous à Villiers le Bois : Une réunion d’information s’est tenue ce jeudi 17/09.
L’ambiance n'était pas conviviale. D’un côté se tenaient les agriculteurs et deux représentants de la maison Duc, à l'origine du projet, de l’autre les « néo-ruraux » habitant le village depuis de nombreuses années et à leur côté, les associatifs (Aube Durable et L214) le tout, surveillé par les forces de l’ordre. On ne peut pas dire qu’il y ait un début d’apaisement. Les vieilles histoires d’un autre temps étaient présentes.
Selon les représentants de DUC, cet élevage n'engendrera aucune conséquence sanitaire, olfactive, visuelle, sonore, environnementale, et le bien-être animal sera respecté. « Dormez braves gens tout va bien. » « Il faut bien nourrir ces pauvres français qui achètent dans les supermarchés...) ». C'est donc à cause du consommateur que Duc est obligé de créer ce type d'élevage !!
Les échanges entre les deux camps étaient plutôt « agressifs ». Une trentaine d’habitants opposés au projet, sur les 97 que compte le village, étaient présents, tandis qu’une vingtaine d’agriculteurs défendaient le projet.
Les opposants ne veulent pas en rester là, les riverains du poulailler envisagent un recours au tribunal administratif. Ce projet, totalement hors des tendances actuelles, a été déposé juste avant le confinement et le permis de construire a été accordé par la mairie, sans que les habitants en aient été informés.

Thanks for adding your voice.

hywel ceri jones
Sep 23, 2020
I am signing this petition to stop this disgraceful initiative

Thanks for adding your voice.

Gisèle MALAVAL
Sep 23, 2020
La maltraitance des vivants n’est qu’un détail par rapport au profit qu’on en tire. En voilà encore une illustration !

Thanks for adding your voice.

FRANCOISE JEAN
Sep 22, 2020
C est une usine à animaux qu'elle horreur