Rendez nous notre argent : contre la corruption, pour le peuple

Rendez nous notre argent : contre la corruption, pour le peuple

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Des citoyens en colère. a lancé cette pétition adressée à Les commissions des Lois de l'Assemblée Nationale et du Sénat

Stop au mépris des élites qui se goinfrent sur le dos de gens qu'ils saignent pour financer leurs caprices de monarques ! 

Stop à la déconnexion de personnes qui n'ont jamais dû vivre avec le SMIC, le RSA, et qui viennent  faire des leçons de morale. 

Stop à l'hypocrisie de ceux qui se plaignent de l'abstention mais qui ne veulent pas mettre de mesures en place pour reconstruire la confiance entre les peuples et les gouvernements. 

La solution : la mise en place d'un système transparent qui oblige les politiques à plus de probité et d'exemplarité, comme en Suede, au Royaume-Uni

=> dépenses CONTRÔLÉES et PUBLIQUES (un site simplifié et facilement accessible comme au Royaume-Uni)

=> Que les niveaux de salaires (frais de représentation) prévus par les futurs candidats à l'élection présidentielle soient inscrits en gros dans leur profession de foi. 

=> Que l'ensemble des frais (représentations, etc) fonctionne par notes de frais, c'est à dire REMBOURSEES, suivies par un frais public

=> Qu'en cas de restrictions budgétaires, les économies soient d'abord faites sur le train de vie de l'État ( types frais de représentation, caves de l'Assemblée) , avant de sacrifier le budget alloué aux personnels soignants, aux personnels de l'éducation etc. 

 

 

 

La récente affaire De Rugy mise à jour par le journal d'investigation Mediapart révèle une fois de plus la réalité d'une noblesse d'État déconnectée du réel et des inquiétudes des plus dominé.e.s d'entre nous. Face à un pays auquel sont demandés chaque jours davantage d'efforts, de privatisations,  et de restrictions, alors que nous sommes encore dans les remous de la pire crise du capitalisme depuis 1929, le "J'assume" de François de Rugy sonne à nos oreilles comme une injure méprisante. Nous faisons cette pétition sans grand espoir de changer les choses en un jour, mais parce que ce mépris et cette arrogance ne nous paraît plus supportable. 

 

 

 

 

 

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !