Samedi 5 Décembre 2020 #jemonteaparis pour dire STOP à la Dictature Sanitaire

0 a signé. Prochain objectif : 500 !


Nous nous devons, en tant que citoyen, de ne plus obéir à ces injonctions absurdes de technocrates hors-sol, et nous rassembler pour reprendre en main notre destin commun. 

Comment peut-on encore croire que nos dirigeants nous veulent du bien à la vue du bilan désastreux de leur gouvernance ?

Cette crise sanitaire a révélé les faiblesses et les lacunes de notre système démocratique, en donnant la possibilité à une poignée de personnes d’empêcher 67 millions d’hommes et de femmes de vivre librement !

Depuis plus de 9 mois, ce gouvernement a fait preuve d’incompétence et de malhonnêteté, en exerçant son pouvoir inique sur nos vies, en nous infantilisant constamment et en bafouant délibérément nos libertés, mettant ainsi en péril notre intégrité et l’avenir de notre pays. En outrepassant leurs prérogatives, ces tyrans, par abus de chantage émotionnel, n’ont plus la moindre légitimité à nous gouverner. (lien)

Allons-nous encore supporter indéfiniment cet État d’Urgence Sanitaire qui nous opprime, et qui nous prive de nos libertés ? Allons-nous docilement accepter l’obligation vaccinale, grossièrement suggérée par certains politiques et éditorialistes, à l’encontre même de notre droit de consentement, et en totale contradiction avec le « Code de Nuremberg » ?  

Rappelons à nos dirigeants que  la démocratie, c'est le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple !

Ce n'est pas juste une pétition en ligne, c'est un engagement à mobiliser, ensemble, nos énergies pour mettre fin à l’échec de ces confinements aveugles et mortifères. Retrouvons la sagesse du bon sens dans une réponse collective plus adaptée aux réalités sanitaires, économiques et sociales.

Ne tombons pas dans le piège de la division, ni de la colère. Appelons au rassemblement tous ceux qui ne veulent plus vivre dans la peur, et retrouvons-nous autour des valeurs fondatrices de notre République qui sont la Liberté, l'Égalité et la Fraternité

Pour sortir de ce cauchemar, montons tous à Paris en voiture ! Et pour ceux qui ne peuvent pas s'y rendre : paradez, klaxonnez, criez, chantez dans vos villes et villages, avec joie et entrain, sans haine, ni violence !

Aidez-nous à faire de cette ferveur populaire, un événement hors-norme pour combattre ces mesures liberticides insidieuses qui gangrènent notre Démocratie. Fédérez le maximum de personnes autour de vous avec bienveillance et empathie.

Rejoignez-nous, vous les indépendants, les restaurateurs, les artisans, contraints par ce gouvernement, de renoncer à exercer votre métier pour lequel vous vous êtes tant investis. 

Rejoignez-nous, vous les parents qui n’acceptez plus que l'on maltraite nos enfants en les obligeant à porter le masque à l’école toute la journée, et vous aussi les enseignants qui refusez de vous soumettre aux directives sanitaires absurdes, sans aucun fondement scientifique et qui offensent votre intelligence. (lien) / (lien)(lien)

Rejoignez-nous, vous les citoyens verbalisés à 135€ pour avoir oublié votre attestation de sortie, ce document indigne du « Pays des Droits de l’Homme ». (lien)

Rejoignez-nous, vous policiers et gendarmes, qui ne voulez pas être complices de cette mascarade et qui souhaitez en priorité protéger et servir le peuple.

Rejoignez-nous, vous les maires, les présidents des régions, les députés, et les sénateurs qui n’acceptez plus de suivre des ordres, conçus dans le plus grand secret, émanant du Conseil de Défense, sans consultation ni débat.

Rejoignez-nous, vous citoyens qui avez eu le malheur de vous poser des questions et que les complaisants aiment à vous diffamer, en vous traitant de «Complotistes».

Rejoignez-nous, vous les journalistes qui voulez d’une presse éthique, rigoureuse, et qui souhaitez nous informer autrement que par le biais de la peur et du sensationnalisme.

Rejoignez-nous, vous les scientifiques qui refusez la doxa imposée par l’industrie pharmaceutique, et qui ne voulez plus vous laisser intimider par la médiocrité de vos détracteurs, subordonnés par leurs liens d’intérêts, et qui vous volent systématiquement la parole. (lien)

Rejoignez-nous, vous les médecins, infirmiers et personnels soignants, qui souhaitez plus de moyens pour l’Hôpital et qui pensez que des traitements préventifs, librement prescrits, pourraient éviter les admissions massives et réduiraient ostensiblement les décès. (lien)

Rejoignez-nous, vous les travailleurs en première ligne et les défenseurs des droits sociaux stigmatisés par ce gouvernement arrogant.

Rejoignez-nous, vous les membres du tissu associatif, qui êtes au contact direct avec la population, et qui bénévolement, tentez chaque jour de renforcer les liens sociaux distendus entre les individus. (lien)

Rejoignez-nous, vous les intellectuels, les philosophes, les écrivains, les poètes, les artistes, les musiciens, les amoureux de la Culture et de notre art de vivre, qui désirez une société humaniste et pleine d’espérance. (lien)

Rejoignez-nous, vous les magistrats, les avocatshommes et femmes de lois, qui pensez que l'État de droit est bafoué par ce régime d'exception d'État d'Urgence Sanitaire. (lien)

Rejoignez-nous, vous les commerçants, les libraires, et tous ceux que l’on traite avec mépris de « non-essentiels », alors que vous êtes les acteurs dynamiques du commerce de proximité et de l'économie locale !

Rejoignez-nous, vous les routiers, ainsi que les professionnels de la route, les chauffeurs de taxis, VTC et bus, qu’on a empêché de travailler dignement.

Rejoignez-nous, vous les salariés qui risquez de perdre votre emploi à cause de la crise économique qui se profile, et vous aussi les demandeurs d'emploi, qui n'avez pas pu suivre correctement vos formations et faire vos démarches pour retrouver un travail qui vous correspond.

Rejoignez-nous, vous les familles qui n’avez pu offrir des obsèques descentes à vos proches défunts et qui refusez que d’autres personnes en deuil ne subissent cette double peine.

Rejoignez-nous, vous les couples à qui on a obligé d'annuler vos mariages et lunes de miel, mettant ainsi en suspens vos projets de vie.

Rejoignez-nous, vous les mamans que l'on a honteusement imposé d'accoucher masquées et qui souhaitez aux futurs parents d'avoir la chance de pouvoir sereinement accueillir leurs bébés. (lien)

Rejoignez-nous, vous les grands-parents a qui on a empêché de vivre des moments de joie et de partages avec vos proches et vos petits-enfants.

Rejoignez-nous, vous les jeunes, les fêtards, les bons-vivants, à qui l’on a constamment reproché votre égoïsme et rendu responsables, à tort, la reprise de l’épidémie. (lien)

Enfin, rejoignez-nous, Vous qui ne voulez plus d’un régime arbitraire empêchant toute personne de vivre librement et d’entrevoir un avenir, mais qui, au contraire, exigez une société où tout être humain a la possibilité de s’accomplir personnellement grâce à la force du collectif. 

Montrons à ceux qui ont voulu nous séparer que nous sommes, ensemble, les forces vives du pays !

Soyons une influence, une idée, quelque chose d'intangible, d'invulnérable, soyons l’Hydre à mille têtes inarrêtable et formez vos "bataillons de citoyens" dans chaque ville et département, pour une action bienveillante, coordonnée et déterminée. Célébrons notre Liberté comme nous avions célébré les retours de nos Champions du Monde en 1998 et 2018. Notre joie retrouvée, sera la vague qui emportera ces cyniques au pouvoir, dans les caniveaux de l’Histoire !

Le nombre sera notre force, et seule notre volonté, fera que ce jour de gloire arrive !

Rejoignez-nous !