Les Bagnoletais​.​es ont droit à la sécurité !

Les Bagnoletais​.​es ont droit à la sécurité !

Lancée le
2 novembre 2023
Adressée à
Laurent Nuñez (Préfet de police de Paris)
Signatures : 679Prochain objectif : 1 000
54 personnes ont signé cette semaine

Pourquoi cette pétition est importante

Lancée par Ville de BAGNOLET

Déjà, en 2018, nous étions plus de 2000 bagnoletais.es à demander à l'Etat de prendre ses responsabilités et de doter Bagnolet d'un commissariat de plein exercice, d’un commissariat ouvert 24h sur 24h et 7j sur 7j dimensionné pour répondre aux enjeux de notre territoire.

Depuis, la situation ne s'est pas améliorée.

Notre ville de près de 40 000 habitant.e.s est toujours traversée par des problématiques d'ordre public dont la résolution est pleinement du ressort de l'Etat.

Depuis, la Ville s'est dotée d'un premier agent de Police Municipale.
Loin de constituer une solution à ces problèmes de sécurité, cela doit constituer une première étape dans la résolution de nombreux "tracas du quotidien" (véhicules ventouses, contrôles de commerces, chiens de catégorie 1, ...).
Les équipes d’ASVP, de médiateurs et d’éducateurs de la Ville sont chaque jour sur le terrain. La ville, avec ses moyens, se mobilise pour faire rempart à l’inexorable recul du service public de proximité que nous imposent certains responsables politiques loin des préoccupations des habitant.e.s de nos quartiers.

En juillet dernier, alors que notre pays était traversé par une vague de violences urbaines et que de nombreuses villes de banlieue s'enflammaient, l'antenne Bagnolet du commissariat de police des Lilas a été incendiée et désertée.
Avant cela, déjà, il n'était plus possible d'y faire des dépôts de plaintes.

Pendant ce temps, les trafics continuent, le sentiment de sécurité se dégrade, ...

Les agent.e.s de la Police Nationale mobilisé.e.s font au quotidien un important travail mais les moyens qui leur sont donnés sont trop limités.

Nous demandons à nouveau à la Préfecture de Police d'être au rendez-vous que nous lui donnons.
Nous lui demandons de s'engager véritablement pour que les quartiers de notre ville retrouvent de la sérénité et que les trafics y soient endigués.
Nous lui demandons d'ouvrir à Bagnolet un commissariat de plein exercice pour que les 40 000 Bagnoletais.es puissent pleinement faire valoir leurs droits.
Nous lui demandons de répondre à notre légitime aspiration de sécurité.

54 personnes ont signé cette semaine
Signatures : 679Prochain objectif : 1 000
54 personnes ont signé cette semaine

Décisionnaires

  • Laurent NuñezPréfet de police de Paris