Halte à la densification urbaine de Wimereux

Halte à la densification urbaine de Wimereux

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !

Valorisons Wimereux a lancé cette pétition adressée à tous les amoureux de Wimereux

Que ce soit pour le terrain des « Apprentis d’Auteuil » (terrain entre rue Renée Cassin et derrière l’école Jeanne D’Arc), pour la « friche de Herlem »  (rue Mermoz derrière les « dunes du golf »), comme pour l’entrée sud, plusieurs projets d’immeubles sont déjà en préparation. Des riverains des terrains circonscrits par les avenues de la Manche, Foch et rue Carnot s’inquiètent notamment de voir un terrain cédé au profit d’une résidence à forte densité dans le prolongement de la Belle époque. Des logements de petite surface (inadaptés aux familles et essentiellement dévolus à la résidence secondaire ou aux investissements fiscaux) qui retirent toute perspective et ouverture vers la mer.
 
Le risque majeur qui en découle, c’est le changement de l’esprit et des modes de vie de Wimereux. La perte de son charme historique et patrimonial, de ses rues aérées avec de belles perspectives, tout comme le risque d’un manque d’offre adaptée aux familles avec enfants.

Pourquoi donc construire encore de nouveaux immeubles avec de petits appartements destinés à de la résidence secondaire ? 

Wimereux connait une baisse de sa population (- 15% en dix ans) et, dans le même temps, la proportion des résidences secondaires a augmenté de 50% ces dix dernières années.

Que faire ?
 
On ne peut pas reprocher à des promoteurs immobiliers de vouloir construire. Le problème se situe en amont, au niveau du millefeuille administratif ; par la loi Alur (2014), qui a placé la densification comme un dogme absolu, mais aussi par le Schéma de cohérence territoriale (SCOT) du Boulonnais (2013, confirmé en 2018), qui prévoit pour Wimereux une densité de 50 logements par hectare (équivalente à celle de Boulogne-sur-Mer), alors qu’elle est aujourd’hui de 15 à 20 en moyenne.
 
Cette recherche de densité telle qu’elle est inscrite ne correspond ni aux besoins ni à la volonté des familles wimereusiennes.
 
Nous demandons ainsi à nos élus une révision urgente du SCOT qui prenne en compte l’intérêt général.
 
Il ne s’agit pas de refuser toute idée d’immeuble, mais d’avoir des constructions harmonieuses, raisonnées et adaptées, qui plus est au vu de la qualité architecturale de Wimereux et de son classement en site patrimonial remarquable.
 
Nous espérons pouvoir compter sur le soutien de la municipalité dans ce combat pour s’opposer à cette densification en marche :
-    Carré de la Fontaine (derrière l’église)
-    Belle époque (entrée sud)
-    Digue nord
-    Terrain derrière l’école Jeanne d’Arc
-    Abords du golf
 
Si comme les riverains de ces quartiers et notre association, vous souhaitez vous opposer à une densification excessive de Wimereux, nous vous invitons à signer cette pétition et si vous souhaitez prolonger votre engagement au delà d’un simple clic, adhérez à :  VALORISONS WIMEREUX.

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !