Violences à Nîmes : nous demandons une ville plus sure pour chacun de ses citoyens

Reasons for signing

See why other supporters are signing, why this petition is important to them, and share your reason for signing (this will mean a lot to the starter of the petition).

Thanks for adding your voice.

Emilie VILLOT
3 weeks ago
Suis-je vraiment obligée de d'expliquer pourquoi je veux signer cette pétition ?
Je suis une femme, point.

Thanks for adding your voice.

Sigrid LASSALLE
Sep 22, 2020


Thanks for adding your voice.

Nordine KOURGHELI
Sep 15, 2020
Je compatis et suis avec vous !

Thanks for adding your voice.

sophie CHAMAYOU
Sep 12, 2020
Je découvre trop tard cette pétition, hélas bien mal relayée par les médias nationaux. qui ont leur responsabilité dans l'inertie face çà cette violence !

Thanks for adding your voice.

Michel CARRÉ
Sep 11, 2020
"T'es bonne !", "P.te !" puis un déchaînement de violence à 3 voyous contre une femme seule, c'est signé.
A ceux qui refusent de nommer les choses, comment voulez-vous que cela change?
Stop à l'omerta complice!

Thanks for adding your voice.

Marie georges CAIZERGUES
Sep 7, 2020
Je signe cette pétition car je veux pouvoir vivre, sortir sans crainte !

Thanks for adding your voice.

Laurence LIGNERES
Sep 7, 2020
Je signe parce qu'on a tenté de me violer en marchant au bord de la route en forêt, sans faire d'auto stop pendant presque 20 km Chartrettes Veneux les sablons. La police est au courant. J'avais 18 ans. Et une autre fois, on a failli me violer dans un bus à l'entrepôt terminal de bus, je m'étais endormie dans le bus Hardwar Rishikesh New Delhi en mars avril 2004. Je n'ai pas osé en parler à un commissariat indien et j'en ai parlé à la police française depuis peu.

Thanks for adding your voice.

Philippe LAROCHE
Sep 7, 2020
Encore des barbares et des sauvages!

Thanks for adding your voice.

mariejo LORIDAN
Sep 6, 2020
Il est plus que temps d agir!!!!

Thanks for adding your voice.

Françoise GRUET
Sep 5, 2020
Il est inacceptable pour une femme de ne pas pouvoir se sentir en sécurité dans la rue en France en 2020.