Avenir de l'éducation malienne

0 a signé. Prochain objectif : 7 500 !


Il n’est caché à aucun de nous que ces deux dernières années ont été difficiles pour l’école malienne particulièrement cette année scolaire(2019-2020) bouleversée par:la covid-19,les grèves incessantes dues à la non appplication de l’article 39 dans son intégralité,dernièrement le renversement du régime sortant,...
Ces événements sont et continus d’être une menace pour les examens qui peuvent être annulés ou repoussés à une date ultérieure;ceci a tendance à décourager et démotiver les élèves. C’est au regard de ces évènements que nous avons mis en place un comité CEME(Comité des Élèves Maliens aux Examens) pour proposer et trouver une solution par rapport à la menace qui plane sur notre année.
Nous tenons à insister sur le fait que le CEME tient aux examens écrits et pour celà demande de trouver un terrain d’entente. Cependant dans le cas échéant nous proposons que les notes obtenues lors des compositions effectuées par les différentes structures publiques et privées soient retenues comme moyenne de passage à l’examen. Celà n’est que l’une des nombreuses propositions du comité qui est ouvert à toute discussion concernant l’amélioration de la situation scolaire.A cet effet nous avons mis en ligne cette pétition http://chng.it/yx52j4B6
Le CEME sait compter sur tous les maliens et maliennes pour l’aboutissement de cette noble lutte.