Limitation à trois mandats électifs maximum par citoyen français durant sa vie civile.

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Proposition d'amendement pour la nouvelle loi de moralisation de la vie publique : limiter a trois le nombre de mandat electif national ou local qu'un citoyen français peut effectuer pour son pays au cours de sa vie civile, dans un but de renouvellement régulier de la vie politique française.

La limitation du nombre de mandats electifs identiques à trois successifs que prévoit la loi de moralisation de la vie publique ne permet pas un renouvellement régulier de la classe politique française et de lutter contre l'accaparement du pouvoir puisque le '' jeu de chaise '' (de la députation au parlement européen, ou au Sénat, vice-versa, même problématique au niveau local : de la mairie au conseil général, ect.) est préservé. Ainsi, pour lutter contre le carriérisme politique national et local qui ne devrait pas être un métier ni une rente mais un devoir/droit civique, et qui nuit à l'image démocratique de ce que se font les français de la politique; une limitation du nombre de mandat electif à trois par citoyen au cours de sa vie civile est nécessaire. C'est à dire qu'un citoyen français ne devrait pas aspirer à plus de 15 ans (trois mandats de 5 ans) ou 18 ans (trois mandats de 6 ans) de carrière politique afin de favoriser un renouvellement régulier de la classe politique française et l'émergence de nouveaux talents.



Ugo compte sur vous aujourd'hui

Ugo DÉMOCRATIE a besoin de votre aide pour sa pétition “legislateur: Limitation à trois mandats électifs maximum par citoyen français durant sa vie civile.”. Rejoignez Ugo et 5 signataires.