Il faut que le Val'Tram arrive jusqu’à La Bouilladisse!

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


+ 317 SIGNATURES SUR PAPIER AU 21/02/2017

La réalisation du Val’Tram consiste à remettre en service l’ancienne voie ferrée de Valdonne qui relie La Bouilladisse à Aubagne. Soit 14,4 km de voie sur un site qui sera dédié à un tramway interurbain.

Le tracé de cette voie qui traverse cinq villages, est déjà partiellement en place. Il s’agit d’une réhabilitation complète de l’existant : nouveaux rails, électrification, reprise des ouvrages d’art.

Le projet du Val’Tram est vital pour nos communes du nord du territoire du Pays d’Aubagne et de l’Etoile dont la desserte est depuis longtemps saturée par un sur-engorgement  des axes routiers.

 L’agenda de la mobilité métropolitaine, présenté par la présidence de la métropole en décembre 2016, place le projet de Val’Tram parmi les 20 lignes  métropolitaines transformées ou créées formant  la « desserte prémium ». Cet Agenda prévoit en effet une mise en service progressive d’ici 2020 de MétroExpress, le réseau Premium d’échelle mé­tropolitaine. Il comprend différents modes – car rapides sur autoroute, Val'Tram et TER plus classique – répartis sur treize lignes. Ces lignes sont conçues pour offrir des correspondances entre elles, avec les lignes Pre­mium urbaines et plus de 10 000 places de parc-relais.

 Lors du dernier Comité de Pilotage, La Métropole a fait savoir qu’elle envisageait de phaser en deux tranches distinctes. La première tranche d’Aubagne à Pont-de-Joux (11km)  livrable en 2020 et la deuxième de Pont-de-Joux à La Bouilladisse à un horizon plus lointain.

 NOUS REFUSONS LE PHASAGE DU PROJET DE VAL’TRAM CAR :

·      IL NE CORRESPOND PAS AUX ENGAGEMENTS DE LA MÉTROPOLE DE RÉALISER LE VAL'TRAM JUSQU’À LA BOUILLADISSE AVANT 2020

·      IL IMPLIQUE, SI JAMAIS LA DEUXIÈME PHASE EST RÉELLEMENT EXÉCUTÉE, UN GASPILLAGE D’ARGENT PUBLIC DE PLUS DE 12 MILLIONS D’EUROS

·      IL SERA INOPÉRANT AVEC UN NOMBRE DE RAMES INSUFFISANT IMPLIQUANT DES ROTATIONS TROP LONGUES

·      IL VA ACCÉLÉRER DES CONDITIONS DE CONGESTIONS DE TRAFIC ROUTIER SUR TOUTES LES COMMUNES DU NORD DU TERRITOIRE

·      IL VA GÉNÉRER UN REJET DE LA PART DES POTENTIELS UTILISATEURS ET UNE DÉFIANCE DE LA PART DES HABITANTS VIS A VIS DES TRANSPORTS PUBLICS

·      IL CONDAMNE LA RÉALISATION DU LYCÉE DE L’ÉTOILE À LA BOUILLADISSE

·      IL MET EN PÉRIL L’ÉQUILIBRE SOCIO-ÉCONOMIQUE DU PROJET QUI RISQUE D’ÊTRE REJETÉ LORS DE LA PROCÉDURE DE DÉCLARATION D’UTILITÉ PUBLIQUE

·      IL EST INÉGALITAIRE CAR IL PRIVE PLUS D’UN TIERS DU TERRITOIRE D’UN TSP, PROMIS DEPUIS LONGTEMPS, ET QUI SE TROUVERA À NOUVEAU LÉSÉ PAR LES CHOIX DE LA MÉTROPOLE

 
CE QUE NOUS ATTENDONS DE LA MÉTROPOLE:

·      QU’ELLE RENONCE AU PHASAGE DU PROJET DE RÉALISATION DU VAL’TRAM.

·      QU’ELLE ORGANISE UN NOUVEAU TOUR DE TABLE AVEC LES FINANCEURS DU PROJET ET QU’ELLE RÉAJUSTE SA PART DE FINANCEMENT POUR UNE EXÉCUTION DES TRAVAUX EN UNE SEULE TRANCHE.

·      QU’ELLE OPTIMISE LE PROGRAMME DE TRAVAUX EN ENVISAGEANT D’AUTRES POSSIBILITÉS DE TRACÉ SUR LES TRONÇONS URBAINS.

·      QU’ELLE TROUVE D’AUTRES FINANCEMENTS OU TEMPORALITÉS POUR L’AMÉNAGEMENT DES ESPACES PUBLICS ET AMÉNAGEMENTS ROUTIERS AFIN DE RÉDUIRE LE PÉRIMÈTRE D’INTERVENTION.



Muriel compte sur vous aujourd'hui

Muriel HENRY a besoin de votre aide pour sa pétition “Le Val'Tram, c'est vital qu'il arrive jusqu'à La Bouilladisse !”. Rejoignez Muriel et 2 355 signataires.