Demande de retour en France pour Dimitri Barbakadzé

Demande de retour en France pour Dimitri Barbakadzé

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !

Julie HERELIER a lancé cette pétition adressée à Le tribunal des libertés et la préfecture, le président de la République de l'Ardèche 07

Mr Dimitri Barbakadzé, un homme géorgien âgé de 42 ans, père de 4 enfants et mari exceptionnel, sérieux, gentil, motivé et honnête, a été expulsé mercredi 23 juin au matin après un  3e refus de recours contre son OQTF.

C'est un homme de confiance qui aujourd'hui pour des raisons insignifiantes, vient d’être séparé de sa famille, renvoyé sans argent ni bagage, laissant femme et enfants....

Cette personne demande juste une régularisation de sa situation pour pouvoir travailler honnêtement, nourrir sa famille et vivre paisiblement sur le sol français pour éduquer ses enfants correctement et vivre en sécurité avec sa famille.

Sa femme et ses enfants, dont les deux derniers sont nés en France, risquent également l'expulsion. Quel traumatisme pour cette famille, obligée de vivre cachée comme les juifs pendant la seconde guerre mondiale...

L’office Français de l’Immigration et de l’Intégration a contacté sa femme pour lui rappeler qu’elle devait rapidement partir avec ses enfants, au mépris des risques qu’ils ont fuis 8 ans plus tôt. Quelle honte !

Droit humain bafoué, expulsion violente et sans arguments majeurs, que cet acharnement s'arrête et qu'on les laisse vivre en paix !

Faites suivre et signez cette pétition.....

En espérant de nombreuses signatures pour cette noble cause, merci d’avance à toutes et à tous.

Cagnotte de soutient: https://www.leetchi.com/c/soutien-a-dimitri-et-a-sa-famille?utm_source=copylink&utm_medium=social_sharing

Lettre ouverte à Mr le président et le préfet :

https://www.camscanner.com/share/show?device_id=AD_AID-F8F6787D1203C4CB&sid=A8C14C4D3C1849D7g68B67TY&pid=dsa&style=1

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !