Le rêve de Suzanne, 15 ans, handicapée ? Intégrer l’internat de son lycée !

Reasons for signing

See why other supporters are signing, why this petition is important to them, and share your reason for signing (this will mean a lot to the starter of the petition).

Thanks for adding your voice.

Alain PLAINE
3 years ago
le handicap ne doit pas freiner l'ardeur d'apprendre d'une jeune et de tous les jeunes !

Thanks for adding your voice.

Patricia MIESCH
3 years ago
Normal qu elle y a droit

Thanks for adding your voice.

Zohra SABBAHI
3 years ago
Bonjour comment peut-on refuser une élève dans un internat c’est honteux inadmissible pour un handicap elle a juste besoin qu’on l’aide à mieux vivre ou et la solidarité du soi disant aider son prochain donc sa prouve bien que les handicapés ne sont pas accepté dans n’importe qu’elle milieux j’ai envie de vomir qu’elle honte de lui faire vivre tout cela cordialement

Thanks for adding your voice.

André RAVEL
3 years ago
Bien sûr que je signe pour Suzanne sans me poser de question.

Thanks for adding your voice.

Philippe BRAS
3 years ago
je signe car je suis écœurer que l'on ne pense pas en étant parent de la chance d'étudier à la nos enfants handicapés.. ils n'ont pas demander à leur être handicapés..

Thanks for adding your voice.

Richard KWIATKOWSKI
3 years ago
Devenu personne à mobilité réduite en août 2015, suite à un accident de la route, je vie les difficultés de déplacements et d'entretien quotidien pour comprendre qu'il soit nécessaire de tout faire pour ne pas ajouter la fatigue de déplacements journaliers. C'est pourquoi, je signe cette pétition des deux mains.

Thanks for adding your voice.

Annie RENARD
3 years ago
Je signe car je trouve ça injuste qu on lui refuse l internat

Thanks for adding your voice.

Gyslaine WYCISK
3 years ago
je signe car j'ai vraiment envie +++++ de l'aider

Thanks for adding your voice.

zimmer MARCO
3 years ago
Zimmer marco

Thanks for adding your voice.

Je GI
3 years ago
Suzanne est très motivée, l éducation nationale doit user de son pouvoir pour lui permettre d avancer. Bon courage à Suzanne et sa famille. Ne baissez pas les bras