Petitioning Maire de Paris Anne Hidalgo and 8 others

@MAIRIE de PARIS: MAINTIEN DES CHORALES & ORCHESTRE AMATEURS DE LA MAISON DES METALLOS

UN PROJET ARTISTIQUE & PARTICIPATIF DU QUARTIER POPULAIRE DE BELLEVILLE EST MENACÉ

Sur la scène des Métallos (Paris 11) et d’autres salles du quartier, les spectateurs viennent nombreux aux concerts des ensembles musicaux amateurs de la Maison des Métallos, établissement culturel public de la Ville de Paris. Au programme, des interprétations de musiques du monde anciennes et traditionnelles, et des créations originales contemporaines.

Peut-être avez-vous déjà eu l’occasion de venir nous écouter ?
Si ce n’est pas le cas, prenez vite vos places aux Métallos pour nos concerts du 18 juin (chœur des enfants), et lundi 19 juin (chœur adulte) : ce seront peut-être les derniers.

 Car aujourd’hui, nous sommes plus de 100 participants amateurs- femmes et enfants choristes, instrumentistes - à être inquiets pour l’avenir du projet  musical amateur dynamique auquel nous participons avec passion.

Sans concertation, le directeur de la Maison des Métallos est en passe de diviser par deux le nombre de nos créneaux de répétitions pour la rentrée prochaine, à un moment ou nombre d’entre nous ne pourront pas se libérer. Or pour progresser et produire des concerts de qualité, il faut certes des chefs de chœurs passionnés et expérimentés, des participants impliqués… Mais aussi : UN TEMPS INCOMPRESSIBLE DE REPETITION.

Cette décision, si elle devait être appliquée, signerait la mort d’un ensemble musical et social créatif et vivant depuis 2003 aux Métallos.

Pourtant, sur le papier, nous remplissons tous les critères du programme culturel du lieu qui nous accueille : « développer les pratiques culturelles avec des projets portés par des artistes qui impliquent les publics dans le processus même de création » … « Des ateliers originaux de pratique artistique, souvent intergénérationnels. »

MALGRÉ NOS CONCERTS PLEINS ET DES SUBVENTIONS PUBLIQUES GÉNÉREUSES UN BUDGET INSUFFISANT EST EVOQUÉ

Ce désengagement de la part de la direction de l’établissement public est inacceptable. L’argent est évoqué… Nous serions trop “coûteux“. Pourtant :

  • Les subventions attribuées à la Maison des Métallos – de l’argent public collecté par l’impôt – sont TRÈS confortables (environ 2 millions d’euros/an).
  • Nos concerts (payants) sont pleins. Pourtant, (pourquoi ?) nous n’avons eu droit qu’à 2 dates cette année sur la scène de la belle Maison qui accueille nos répétitions, et dont nous portons le nom. Et pas dans la plus grande salle…
  • Le projet, à l’image du quartier de Belleville, correspond CONCRÈTEMENT aux missions culturelles affichées par un lieu que les habitants se sont battus pour conserver et restaurer.
  • comment comprendre cette réduction drastique du nombre d’heures d’ateliers pour l’année prochaine, alors que les listes d’attentes et les tirages au sort pour les conservatoires municipaux limitent de fait, l’accès aux pratiques musicales dans le 11e, et plus largement l’Est Parisien ?

En un mot : Pourquoi changer une équipe qui “gagne“, accueille des nouveaux entrants chaque année, et a du succès sur scène ?

MAINTIEN A L’IDENTITQUE DES HEURES DE RÉPÉTITIONS EN 2018 POUR LES ENFANTS, ET LES ADULTES, DU PROJET « CHOEURS & ORCHESTRE » DES MÉTALLOS !

Nous, participants au projet, familles d’enfants inscrits au chœur, exigeons AVANT LES VACANCES D’ETE la garantie écrite de conserver 100% des heures de répétitions hebdomadaires des ensembles musicaux, sur les mêmes créneaux. Pour l’année prochaine, et au delà !

Nous demandons que le projet dans son ensemble (inscriptions aux ensembles, concerts...) soit davantage valorisé par les communications publiques (affichages, site internet, programmes...) de la Maison des Métallos. 

  • Si vous appréciez les musiques du monde et les créations que nous présentons sur scène,
  • Si le brassage des générations et des cultures vous tient à cœur,
  • Si vous pensez que le rôle d’un établissement culturel public financé par nos impôts locaux est aussi de proposer des ateliers artistiques amateurs de longue durée et de qualité aux parisiens,

Soutenez-nous en signant et partageant largement cette pétition, nous vous remercierons en continuant à chanter avec notre cœur sur la scène des Métallos !

 

L’ARGENT PUBLIC DOIT ÊTRE BIEN UTILISÉ.
RELAYEZ NOTRE INQUIÉTUDE ET NOTRE INDIGNATION SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX, AUPRÈS DE VOS AMIS, D’AUTRES PARISIENS …

Pour plus de détails sur notre projet et les raisons qui le menacent, lisez la suite…

Une centaine de participants amateurs et 2 chefs de chœur professionnels
Cette année 2016-17, nous sommes plus de 100 parisiens du quartier de Belleville et alentours, âgés de 7 à 77 ans, en quasi-totalité des femmes. Quelle que soit notre ancienneté, nous sommes très attachés à ce projet artistique et humaniste conduits avec professionnalisme, conviction et enthousiasme par Berry Hayward et Claire Caillard-Hayward. Expérimentés et enthousiastes, ils ne ménagent pas leurs efforts et leur temps personnel pour faire en sorte que chacun puisse trouver sa place, sans élitisme, ni pré-requis musicaux. Sans pour autant faire de concessions sur la qualité du travail.

Une chorale multi-culturelle
Bulgare, yiddish, anglais, arabe, français, espagnol, italien… Nous jouons et chantons un répertoire ouvert sur le monde et ses cultures, à l’image du quartier de Belleville et du projet culturel de la Maison des Métallos. Nous sommes amenés à collaborer régulièrement avec des musisiens professionnels français et étrangers (algériens par exemple), pour monter des projets inédits. Car au delà des frontières, c’est l’amour de la musique et du plaisir partagé qui nous réunit chaque semaine sur 4 créneaux de répétition.

Pourquoi nous faut-il conserver toutes ces répétitions ?
Les 4 créneaux de répétitions alloués aux ensembles, répartis distinctement entre semaine et week-end, choristes enfants, et adultes, musiciens, seraient supprimés pour être réduits à 4 heures communes, le samedi.

Cela est impossible d’un point de vue pédagogique et d’organisation, car :

  • Les enfants n’ont pas le même rythme d’apprentissage que les adultes.
  • Les musiciens et le chœur doivent répéter chaque semaine dans des créneaux séparés, avant de se réunir (sans cacophonie) pour préparer les concerts.
  • L’unique créneau de quatre heures le samedi après-midi est impossible pour de nombreux choristes, qui travaillent ou ont d’autres obligations. 

Un problème de budget inexpliqué
La direction de la maison des Métallos explique sa décision par le manque de moyens pour financer le fonctionnement du projet.
Pourtant, cet établissement culturel de la Mairie de Paris dispose d’une subvention annuelle publique confortable de 2 millions d’euros. Si nous ne rassemblions pas autant d’amateurs dans les ensembles, et que le public boudait nos représentations, nous serions les premiers à nous remettre en cause.
Mais ce n’est pas le cas.
Malgré le peu de communication de la part de la direction de la Maison des Métallos, les concerts sont remplis sans difficulté, et nous ne demandons rien de plus que d’en donner davantage - si cela peut aider à trouver un meilleur équilibre financier. Nous sommes conscients que c’est un point qu’il ne faut pas ignorer : l’argent public doit être en effet bien dépensé et géré avec soin.
Mais nous n’admettons pas d’être injustement et arbitrairement les premières victimes des mauvais résultats financiers de l’établissement.

Un projet inclusif
Sans distinction d’âge et de niveau et pour moins de 100 euros par an, amateurs éclairés ou débutants sont les bienvenus dans les ensembles. Pas de liste d’attente comme dans beaucoup d’écoles de musiques de l’Est parisien, ni de tirage au sort par manque de place, comme dans les conservatoires de la Ville de Paris.
Dans les ensembles des Métallos, il y a de la place pour tous, et cela complète incontestablement l’offre de pratique musicale publique et privée, à l’heure actuelle insuffisante pour face à la demande toujours croissante des parisiens.

 

Pétition adressée à :

Madame Anne HIDALGO, Maire de Paris,
Monsieur François VAUGLIN, Maire du XIème arrondissement
Monsieur Patrick BLOCHE, Député de Paris

Madame Cécile DUFLOT Députée de la 6e circonscription de Paris. 11e 

Madame Delphine  TERLIZZI  Adjointe au Maire chargée de la jeunesse et de l’éducation citoyenne
Monsieur Jean-Pierre CORSIA Conseiller d’arrondissement délégué à la vie associative et à l’économie sociale, solidaire et circulaire
Madame Marianne REVOY, Conseiller Spectacle vivant, Education artistique, Art dans la Ville, Lutte contre les discriminations et droits humains, Egalité Femmes/Hommes
Monsieur Bastien RECHER Adjoint au Maire chargé du logement et de l’habitat, Référent du conseil de quartier Belleville / Saint-Maur
Martine DEBIEUVRE Première Adjointe au Maire chargée de la culture, du patrimoine, de la mémoire

This petition will be delivered to:
  • Maire de Paris
    Anne Hidalgo
  • Maire du XIème arrondissement
    Francois Vauglin
  • Député de Paris
    Patrick Bloche
  • Députée de la 6e circonscription de Paris. 11e
    Cécile Duflot
  • Adjointe au Maire chargée de la jeunesse et de l’éducation citoyenne
    Delphine Terlizzi
  • Conseiller d’arrondissement délégué à la vie associative et à l’économie sociale, solidaire
    Jean-Pierre Corsia
  • Conseiller Spectacle vivant, Education artistique, Art dans la Ville, Lutte contre les discrimina...
    Marianne Revoy
  • Adjoint au Maire, Référent du conseil de quartier Belleville / Saint-Maur
    Bastien Recher
  • Première Adjointe au Maire chargée de la culture, du patrimoine, de la mémoire
    Martine Debieuvre


CHORALES & ORCHESTRE DES MÉTALLOS started this petition with a single signature, and now has 861 supporters. Start a petition today to change something you care about.




Today: CHORALES & ORCHESTRE DES MÉTALLOS is counting on you

CHORALES & ORCHESTRE DES MÉTALLOS needs your help with “Le projet artistique participatif "CHOEURS & ORCHESTRE AMATEURS" mis en DANGER par la direction de la MAISON DES METALLOS (Mairie de Paris)”. Join CHORALES & ORCHESTRE DES MÉTALLOS and 860 supporters today.