Violence sur Maël - DEMANDE DE SUSPENSION DU POSTE DE L'ENSEIGNANTE

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Notre enfant Maël a été victime de violence moral et physique par son enseignante de moyenne et grande section le 17 Octobre 2016 à l’école de Livarot. 

 Nous avons donc décidé de déposer plainte pour que cette enseignante soit puni de ses fonctions.

 Le 20 février 2018 a eu lieu le jugement concernant l’enseignante qui a été jugée coupable. À la suite elle a décidé de faire APPEL. 

 Nous nous adressons donc à Monsieur PAMART le Procureur pour qu’il y est une véritable justice. Lors de cette audience nous avons refusé les dommages et intérêts, car nous ne voulons pas de son argent, mais d’une suspension d’exercer auprès d’enfants mineurs.

 Cela fait plusieurs années que cette institutrice rabaisse et violente les enfants, c’est un traumatisme pour eux et pour la suite de leur scolarité. Il est également intolérable que le directeur de cette école ainsi que l’inspecteur académique de Lisieux atténuent les circonstances après autant de fautes grave commises par cette institutrice. 

Cette pétition à pour but de récolter un maximum de soutiens mais également de faire sortir les parents de leur silence. 

 Nous faisons appel aux parents concernant la première pétition où ils nous ont fait part de propos et gestes violent sur leurs enfants dans la classe de cette enseignante. N’hésitez pas à témoigner pour qu’il y ai une justice. 

 Nous, parents de Maël, nous ne lâcherons rien !

 

 À Monsieur PAMART Le Procureur. 



Mélody compte sur vous aujourd'hui

Mélody HAREL a besoin de votre aide pour sa pétition “Le procureur David PAMART: Violence sur Maël - DEMANDE DE SUSPENSION DU POSTE DE L'ENSEIGNANTE”. Rejoignez Mélody et 327 signataires.