Maintien à 90km/h sur les routes départementales

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


La diminution à 80 km/h de la vitesse sur les routes départementales décidée arbitrairement, sans considération des associations d'automobilistes, est un prétexte pour :


- Intensifier l'utilisation des autoroutes et donc les profits associés


- Augmenter la verbalisation des automobilistes.


Les aspects sécurité liés à la distance de freinage augmentée et l'inertie des impacts seront considérablement diminués si les distances de sécurité et la limitation à 90Km/h sont respectées.



Xavier compte sur vous aujourd'hui

Xavier MAINGONNAT a besoin de votre aide pour sa pétition “Le Premier ministre - Eduard Philippe: Maintien à 90km/h sur les routes départementales”. Rejoignez Xavier et 490 signataires.