L'assistante sociale refuse d'aider cette famille de 3 enfants

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Une famille menacée d'expulsion par son assistante sociale:
Thomas, Julie et leurs 3 enfants menacés d'expulsion par les services sociaux ! Thomas et Julie ont perdu leur travail, ils n'ont plus d'argent, aucune famille pour leur venir en aide. Ils ont trois enfants dont ils ne veulent pas être séparés et leur assistante sociale les terrorise et refuse de les aider. Nous faisons appel à vous pour mobiliser Monsieur le Président du Conseil départemental de Seine‐Saint‐Denis (93) ainsi que Monsieur le député. Pour que Thomas et sa famille puissent avoir un logement décent, à proximité de l’école de leurs enfants, et à proximité de leur centre de Pôle Emploi. Depuis 3 mois qu'ils sont arrivés à Aulnay‐sous‐bois dans l'espoir de retrouver du travail, à part être logés en urgence dans un studio de 25 m2 dans un état de dégradation indigne, chaque mois leur assistante sociale leur annonce qu'ils vont devoir partir et se retrouver à la rue. Nous sommes à la veille de l'hiver et il est vital de venir en aide à cette famille ! À ce jour, l'assistante sociale chargée de leur dossier n'a instruit aucune des démarches nécessaires et habituelles dans ces cas d'urgence extrême : elle n'a pas envoyé de demande de logement social, et le dossier de la CAF qui leur permettrait de toucher le RSA (1.100 Euros par mois pour 5 personnes) et de bénéficier des transports gratuits est toujours bloqué. Après avoir épuisé tous les recours possible dans les différents services du département où on lui a partout opposé une fin de non recevoir, Thomas est désespéré. "Je dois faire passer mes enfants sous les tourniquets du RER pour les emmener à l'école (3H de transport par jour) parce que je n'ai pas d'argent pour acheter des tickets. Je suis en train de faire d'eux des délinquants. Notre assistante sociale refuse de nous aider, elle nous traite de fainéants. Sans ordinateur et à 1H30 de mon centre de Pôle Emploi c'est difficile de trouver du boulot, et pourtant j'ai déjà eu plusieurs entretiens d'embauche mais ça n'a pas marché. Mais je continue de chercher, pour ma compagne et mes enfants, parce qu'ils sont toute ma vie..." Que se passe‐t‐il dans les services sociaux du département ? Est‐il normal qu'on ne fasse pas son travail, qu'on bloque les prestations minimales auxquelles Thomas et les siens ont droit, et qu'en plus on insulte ceux qui appellent au secours ? Est‐ce ainsi que notre pays aide les familles dans le besoin ? A quoi servent les impôts que nous payons ? Faudra‐t‐il attendre un drame ? Non ! Car c'est maintenant qu'il faut réagir pour donner à Thomas, Julie et leurs trois enfants, les conditions de logement et d'accompagnement qui leur permettront de rester ensemble, de ne pas devenir des exclus !



Anne compte sur vous aujourd'hui

Anne BLOCH a besoin de votre aide pour sa pétition “le Président du Conseil départemental : L'assistante sociale refuse d'aider cette famille de 3 enfants”. Rejoignez Anne et 405 signataires.