OUI AU COLLÈGE MAIS PAS SUR LES JARDINS FAMILIAUX

OUI AU COLLÈGE MAIS PAS SUR LES JARDINS FAMILIAUX

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !

ABDEL YASSINE a lancé cette pétition adressée à Le président du conseil départemental de l'Essonne, François Durovray

Comme tous les Floriacumois-e-s, nous saluons la décision qui a été prise par le conseil départemental de l’Essonne de faire construire le nouveau collège dans notre commune.

En revanche, nous ne comprenons pas l’emplacement qui a été choisi ni les modalités de cession du terrain. En effet, les Elu-es de Fleury ont annoncés récemment qu’ils céderaient au département (91) le terrain sur lequel se trouvent aujourd’hui les jardins partagés pour un euro symbolique. Comment comprendre la bétonisation de cet espace naturel où de nombreux habitants cultivent leurs fruits et leurs légumes à moindre coût ? Comment comprendre la volonté de détruire cet espace d’écologie populaire, qui embellit la ville et constitue un vrai espace de convivialité et de partage pour ses locataires.

Cet espace qui avait été créé dans les années 80 sous la mandature de Roger Clavier défendait un objectif avant-gardiste : permettre aux habitants dépourvus d’espaces extérieurs de disposer d’un potager afin de récolter leurs propres fruits et légumes à bas coût et dans des conditions permettant de préserver leur santé. A l’heure où l’écologie est devenu un enjeu et un combat vital, où l’agriculture biologique est devenu un modèle, malheureusement parfois trop couteux pour les familles les plus modestes, il est inexplicable de décider de détruire ce type de projet, qui permet de donner accès à de la nourriture de qualité aux moins aisés d’entre nous. Ce type de projet devrait avoir vocation à proliférer.

D’autant qu’il existe d’autres espaces qui pourraient accueillir le nouveau collège. Nous pensons évidemment au terrain des 7ha, sur lequel la première pierre avait été posée par Roger CLAVIER en 1970. Cet espace inutilisé aujourd’hui, à proximité de la nationale et desservi par les transports en commun réunit toutes les conditions nécessaire à l’implantation du collège. La préservation des jardins partagés ne rentre donc pas en contradiction avec la construction du futur collège au sein de notre ville.

Nous appelons les floriacumois-es et toutes les personnes sensible à la question de l'artificialisation des sols, à se mobiliser pour préserver nos Jardins Familiaux.

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !