Pour une libre expression des non croyants même nudistes!

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Au nom d'une liberté d'expression sans bornes, des croyants affichent partout leurs croyances, leurs préjugés religieux, alors que la nudité de nos corps est interdite dans l'espace public et d'autres choix encore nous sont sans cesse contestés à cause d'un héritage obscurantiste, de générations soumises à une multitude de croyances non fondées.

La République par sa laïcité, garantit la liberté de conscience et permet donc aux citoyens de s'émanciper des tabous et d'être moins ignorants. Nous demandons donc, au nom de la loi du 9 décembre 1905, le respect de la liberté de conscience des non croyants, notamment ceux qui revendiquent le droit d'avoir un regard sans préjugés sur le corps humain et sa sexualité.

Monsieur le président de la République,
Depuis de nombreuses années, les pouvoirs politiques semblent avoir décidé que le prosélytisme vestimentaire religieux pouvait s'exprimer librement partout dans l'espace public français, même dans les universités et les entreprises, sans quoi nos droits fondamentaux et même le principe de laïcité seraient bafoués.
Par esprit de justice, souci d'équité, notre République laïque doit aussi accepter le prosélytisme vestimentaire des non religieux, notamment ceux qui souhaitent vivre nus, refusant les tabous et tout préjugé, et l'exprimer librement partout dans l'espace public, et pourquoi pas dans les universités et les entreprises, sans quoi nos droits fondamentaux et même le principe de laïcité seraient bafoués.
J'espère, Monsieur le président de la République, que la loi républicaine laïque, protectrice actuellement de tout croyant qui témoigne publiquement de sa foi, sera aussi respectueuse à l'égard des non croyants nudistes qui auront un grand plaisir dès les premiers beaux jours à témoigner de leur foi dans une vie sans tabou.
Cependant il me semble, Monsieur le président de la République, que des lois obsolètes autorisent aujourd'hui la force publique à persécuter les athées nudistes qui se promènent sans violence dans l'espace public.
Je vous prie donc, Monsieur le président de la République, de bien vouloir nous confirmer que la loi républicaine laïque ne peut être remise en cause par ces lois obsolètes qui étaient inspirées par des croyances religieuses intolérantes.
Avec respect, et dans l'attente de connaître votre opinion et la confirmation de notre bon droit,
Jean Michel Paris
rejoint par d'autres citoyens laïques épris de justice.



Jean Michel compte sur vous aujourd'hui

Jean Michel PARIS a besoin de votre aide pour sa pétition “Le président de la République française: Pour une libre expression des athées nudistes!”. Rejoignez Jean Michel et 8 signataires.