10 Mai férié chômé pour tous les français

0 a signé. Prochain objectif : 100 !


APPEL DU 08 JANVIER 2021 POUR QUE LE 10 MAI SOIT OFFICIELLEMENENT UNE JOURNÉE NATIONALE FÉRIÉE POUR TOUS LES FRANÇAIS DE L’HEXAGONE.

A l’initiative de l’Association Mémoire de l’abolition en Saône-et-Loire, en collaboration avec le Comité d’Organisation du 10 Mai et l’association Les Amis des Antilles, un collectif d’associations, de personnalités et d’organismes signataires lancent un appel solennel pour que la date du 10 Mai soit officiellement retenue pour devenir une Journée Nationale fériée pour tous les Français de l’hexagone.

L’année 2021 commémore le vingtième anniversaire de la loi 2001-434 dite Taubira reconnaissant l’esclavage et la traite transatlantique et de l’Océan indien comme crime contre l’humanité.

Cette loi a permis la création en 2004 du Comité Pour la Mémoire de l’Esclavage, présidé par Maryse Condé, l’adoption en 2006 de la Journée nationale de commémoration des abolitions le 10 mai mais encore la mise en place en 2019 de la Fondation pour la Mémoire de l’Esclavage.

Ces deux décennies auront vu se dérouler des évènements importants tels que
l’inauguration en 2012, du Mémorial de Nantes, celle du Mémorial’Acte en Guadeloupe en 2015.

Ce sera aussi, symboliquement, les salons rouges du ministère des Outre Mers, parce qu’ils ont été le cadre de la plupart des négociations importantes de l’outre-mer tout au long du XXème siècle et parce qu’y ont été signés nombre d’accords importants, qui deviendront le Salon "Louis Delgrès".

Enfin, l’année 2020 aura vu la reconnaissance européenne du crime de l’esclavage et de la colonisation.

Parce que la République française a été le premier état dans le monde à légiférer et adopter une loi reconnaissant le crime de l’esclavage et de la traite, parce que de nombreuses organisations de la société civile se sont fondées et ont œuvré dans l’ombre et parfois à la lumière pour commémorer la journée nationale du 10 mai, 2021 doit être l’année d’une réparation symbolique des lacunes de notre société qui ont donné lieu en 2020 notamment à des actes de vandalisme inqualifiables déboulonnant des statues, mais aussi à un racisme négrophobe exacerbé et généralisé.

Parce qu’il existe aussi une inégalité anticonstitutionnelle qui confère aux départements d’Outre-Mer un jour férié de plus que les citoyens de France hexagonale, l’adoption d’un jour férié chômé le 10 mai réajusterait ce déséquilibre social pour l’ensemble de la population française.

En signant cet appel, pour que le 10 mai devienne un jour férié et chômé pour tous les Français de l’hexagone, vous contribuerez à écrire l’histoire, pour qu’elle soit enfin prise en compte dans la conscience collective, pour le partage de notre histoire commune et du mieux vivre ensemble.

PREMIERS SIGNATAIRES :

Comité d’Organisation du 10 Mai (Île-de-France), Association Mémoire de l’Abolition de l’Esclavage en Saône-et-Loire, Les Amis des Antilles (Saône-et-Loire),

Contact : comitedixmai@gmail.com

Site C-O10MAI
Faire un Don au C-O10MAI