Combattre l'inégalité fiscale et sociale

Combattre l'inégalité fiscale et sociale

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Jean - Pierre DESIR a lancé cette pétition adressée à le president de la république et son gouvernement

Il y a dans ce pays trop d'inégalités sociales et fiscales car près de 65 millions de français sont pressés comme des citrons pour le bien être d'environ 500.000 nantis. A cela s'ajoutent tous les tricheurs qui en fait font payer aux honnêtes citoyens leurs contributions en lieu et place. Il faut que les choses bougent de façon efficace pour rétablir une équité. Trop de nos concitoyens souffrent de toutes ces inégalités. Plusieurs mesures immédiates pour lutter contre ces inégalités en les finançant sans mettre en péril le budget de l'Etat :

- Lutter contre la fraude (Fiscale, CAF, URSAFF, TVA, Sécurité Sociale, Pole Emploi, Evasions de capitaux etc...) en recrutant 15000 contrôleurs polyvalents soit environ 150 par département pour un investissement d'un milliard d'euros soit à peine 1% de ce que nous pouvons récupérer annuellement ( 110 milliards d'euros) et que chacun de nous payons actuellement de façon directe ou indirecte.

- Suppression d'une majorité des niches fiscales qui en fait ne bénéficient qu'aux riches au détriment de l'ensemble de nos concitoyens.

- suppression de certains privilèges qui ne se justifient plus tels que la gratuité du train pour les ascendants ou descendants du titulaire, les exonérations de CSG pour les députés et il y en a bien d'autres ! ( ce serait bien trop long de les énumérés )

- Augmentation des taxes pour les produits en provenance des pays situés en dehors de la zone euro.

- Lutter contre la spéculation plus particulièrement immobilière et taxer plus fortement la spéculation  financière.

- Revoir la politique des dividendes en obligeant les actionnaires à réinvestir une partie de leurs dividendes dans l'outil de production ou dans un livret d'investissements économiques français.

Ainsi nous pourrions disposer d'environ 15 % des prélèvements obligatoires pour lutter contre les inégalités et commencer à rembourser la dette que nous n'allons pas laisser à nos petits enfants

 

 

 

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !