Sauver les filières artistiques du lycée Bossuet

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !


Le rectorat de l’académie de toulouse refuse d’ouvrir la filière STD2A au lycée Bossuet de Condom et les EDS Musique et Arts plastique sont menacés. Nous voulons donc nous battre contre cette décision afin de conserver ces filières artistiques au sein de notre établissemnt. Nous voudrions garder l’identité de Bossuet qui est celle d’un lycée artistique doté de cours bien réalisés avec un matériel adéquat. Nous voudrions permettre aux générations futurs de bénéficier de ces enseignements de qualités, et d’avoir la chance d’étudier dans le cadre idéal que nous offre ce lycée de rural. Ce lycée est le seul du Gers qui propose ces enseignements artistiques et si ils ferment, (musique, arts plastiques, STD2A), les élèves seront obligés de partir dans d’autres départements et notamment dans des grandes villes. Avec cette politique, la culture n’a plus de place dans nos campagnes (quelqu’un a parlé d’égalité des chances?).
Le rectorat veut supprimer les classes avec le moins d’effectifs, ce qui entraînera aussi la suppression des postes d’enseignants, qui ont déjà subi la perte de plusieurs heures de cours.

Suite à notre blocus de lundi, notre voix a pu se faire entendre : la classe de STD2A ouvrira ses portes aussi l’année prochaine ! Mais le combat n’est pas fini. Nous ne savons pas avec quels moyens elle s’ouvrira, ni même si des heures seront accordées de la part du rectorat pour que cette classe ouvre avec le bien être des professeurs et des élèves. Nous n’avons pas pu nous faire entendre non plus par rapport au manque d’heures des professeurs ni au fait que les classes avec le moins d’effectif fermeront. Cette pétition nous ait encore utile, car nous pouvons encore faire entendre notre voix par plusieurs moyens, et elle en fait partie.
Nous comptons sur l’aide de toutes les personnes qui peuvent nous en apporter, et signer cette pétition sera déjà un grand pas pour nous.