Le Parc de la Poudrerie une nouvelle fois en DANGER !

Pour la troisième fois de son histoire le Parc de la Poudrerie est menacé de fermeture.
A sa création en 1974 sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing, l’ancienne poudrerie est devenue Parc. L’Office National des Forêts en a assuré la gestion jusqu’en 1995, date à laquelle la ligne budgétaire a été supprimée !
Suite à la mobilisation d’un grand nombre d’usagers une pétition initiée par l’Association des Amis du Parc Forestier de la Poudrerie (APFP), a recueilli plus de 100.000 signatures.
Après des mois de dialogue avec les services concernés et le concours des municipalités voisines, un nouveau gestionnaire, l’Agence des Espaces Vert a remplacé l’ONF en 1999. L’AEV a décliné la poursuite de son engagement en 2010. Depuis 2011, le Département (93) assure la gestion du Parc sur la base d’une convention entre Région, Département et l’Etat propriétaire, qui expire fin 2016 sans garantie sur l’avenir et la sauvegarde de ce patrimoine exceptionnel.

Abandon et renoncement de l’Etat.
Le Parc possède pourtant de nombreux atouts, à commencer par son patrimoine naturel issu de l’ancienne forêt de Bondy et son patrimoine bâti hérité de la poudrerie impériale conçue en 1867 par l’ingénieur Gustave Maurouard. Cette richesse a permis d’obtenir en 1994 le classement du Parc de la Poudrerie au titre des sites remarquables (loi de 1930). Cet espace vert fait aussi partie du réseau européen « Natura 2000 » au titre de la directive « Oiseaux »
Cependant, le Parc souffre de carences. Le transfert de propriété à une collectivité territoriale reste assujetti à une étude sur la pollution du site dont les résultats se font attendre. Ensuite de nombreux bâtiments sont délabrés et à l’abandon. Non entretenus depuis la fermeture de la Poudrerie en 1973, ces témoins d’une poudrerie impériale du 19ème siècle sont en train de mourir dans l’indifférence générale.

NOUS DEMANDONS :
- Que l’Etat n’abandonne pas le seul site classé qu’il possède en Seine-Saint-Denis et s’engage à mettre en place très rapidement des actions de sauvegarde de son patrimoine naturel et bâti ainsi que la préservation du patrimoine poudrier ;
- Qu’une solution pérenne soit enfin trouvée pour la gestion du site intégrant la Région Île de France et le Département ;
- Que les partenaires associatifs qui œuvrent à la préservation et à l’animation de cet espace naturel soient associés à la gouvernance du Parc.

Les Amis du Parc et toutes les associations attachées à ce site unique se mobilisent pour le défendre et vous demandent de s’associer à leur action en signant cette pétition.
Associations partenaires :
L’Association des Jardiniers du Parc de la Poudrerie (AJPP),
Le Centre Ornithologique Île-de-France (CORIF),
Environnement 93,
Les Amis Naturalistes des Coteaux d’Avron (ANCA),
Mieux vivre à Villpinte,
Le Comité Départemental de la Randonnée Pédestre (CDRP93),
La Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO),
Bondy Ecologie,
Forêts en Aulnoye,
Le club d'escalade de la ville de Vaujours (Association VALJOGRIMPE),
L’association ''Mémoire Vivante du plateau d'Avron'',
....

This petition will be delivered to:
  • Ministre de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer
    Segolene Royal

    Amis du Parc Forestier de la Poudrerie started this petition with a single signature, and now has 1,244 supporters. Start a petition today to change something you care about.