Pour l'interdiction des cirques avec animaux à Commercy !

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


Bonjour à tous, 

Comme vous le savez peut-être, le cirque "Palace" s'est installé à Commercy pour plusieurs jours. Malheureusement et comme bien souvent, celui-ci emprisonne des animaux sauvages. Vous vous demandez peut-être alors quel est mon but ? Eh bien il est très simple : que la ville de Commercy interdise la venue de cirques avec animaux. Battus, emprisonnés dans des cages bien trop petites, privés de liberté, ces animaux ne connaissent que malheurs. Pour qu'enfin les choses changent, j'ai besoin de vous et de vos signatures. Cela peut paraître bien peu mais, avec la lettre que je compte envoyer d'ici demain à Jérôme Lefèvre, Maire de Commercy, j'ai espoir qu'ensemble nous fassions avancer le mouvement. 

Vous trouverez ci-joint, la fameuse lettre :

Monsieur le Maire,

Résidant à Commercy depuis ma plus tendre enfance, je suis comme j’aime à le dire, profondément attachée à ma ville. Si depuis l’obtention de mon baccalauréat en 2013 j’ai dû m’éloigner de cette dernière afin d’entreprendre des études supérieures, il ne se passe pas une semaine sans que j’y retourne.

Comme vous l’avez certainement compris, je ne vous écris pas uniquement dans le but de vous dévoiler mon attachement à notre ville mais, pour vous parler de cirques, et plus précisément de ceux qui détiennent des animaux.

Lors de mon passage à Commercy ce jour, j’ai eu l’occasion d’observer des affiches faisant la promotion du cirque « Palace ». Ma première pensée a donc été : « Comment ma ville, peut-elle cautionner ce genre de chose ?! »

Monsieur le Maire, aucun animal, qu’il soit sauvage ou domestique, ne souhaite faire du vélo, sauter à travers des cerceaux de feu ou encore, tenir en équilibre sur divers objets. Les méthodes employées par les dresseurs sont dans la majorité des cas barbares. Frappés, humiliés, punis lorsqu’ils n’obéissent pas, voilà comment ces « amoureux des animaux » arrivent à leurs fins.

Enfermés à vie dans des cages, ces animaux développent bien souvent des troubles du comportement. Ces dérives comportementales sont d’ailleurs la résultante d'une impossibilité pour l'animal de développer des comportements normaux (groupe social, locomotion distance de fuite...) Il est facile sur Internet, de trouver des vidéos où des animaux victimes d’emprisonnement dans de minuscules cages, font connaissance avec la liberté, la vraie. Ces images valent d’ailleurs mille mots, tant elles sont révélatrices de la souffrance qu’endurent ces êtres sensibles.

Que l’on soit ou non un fervent défenseur de la cause animale, il y a selon moi un droit inaliénable et sacré, celui de la liberté. Au nom de celui-ci et de l’amour, de nombreuses villes comme Montpellier, Rennes, Joeuf, ont renoncé aux cirques avec animaux. Si Commercy reste petite par sa taille, elle peut elle aussi à son tour devenir une grande ville, en reconnaissant les droits de ces animaux, et en interdisant les cirques avec animaux sauvages et domestiques.

Je vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur le Maire l'expression de mes honnêtes et respectueuses salutations.

 

Les animaux ont besoin de nous, aidons-les !

 

Amandine Mehl. 

 



Amandine compte sur vous aujourd'hui

Amandine MEHL a besoin de votre aide pour sa pétition “Le Maire: Pour l'interdiction des cirques avec animaux à Commercy !”. Rejoignez Amandine et 2 417 signataires.