Les auxiliaires de vies sociales, quel rang ? Quelle reconnaissance ?

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Le DEAVS est un diplôme d'état d'auxiliaire de vie sociale. C'est l'&quivalent d'une aide-soignante en structure sauf que l'avs intervient au domicile des personnes âgées qui ont fait le choix de rester chez elle. Nous les accompagnons pour les gestes ordinaires de la vie quotidienne, mais aussi pour les actes essentiels du quotidien. Les besoins fondamentaux sont un droit pour tous. Le maintien à domicile est l'axe de notre métier. On intervient pour rompre et éviter l'isolement des personnes âgées, accompagner les personnes en situation de fragilité, malades mais aussi handicapées. Nous jouons un rôle important car nous observons l'évolution de l'état moral, de l'état de santé de la personne et nous assurons une communication entre les membres actifs qui interviennent auprès de ces personnes ou la famille.

Jusqu'à aujourd'hui, ce métier est confondu avec celui de "l'aide-ménagère" ; question de mentalité ! C'est aussi parce que certains ou certaines avs soutiennent ce profil ! Certes, l'entretien du logement, de l'environnement ou vie la personne fait partie de notre mission, c'est un besoin fondamental d'être propre, de vivre dans un endroit sain et aussi respirer de l'air sain....la toilette, la présentation, la discussion, l'alerte quant à la baisse de moral ou autre sont aussi des actes qui relèvent de nos missions pour avertir mais ce qui est le plus important c'est d'agir ! Nous remontons les informations à nos employeurs, aux familles dans le respect des personnes surtout et bien sûr. Bien d'autres actions font partie de notre métier si noble, nous ne trouvons pas toujours la reconnaissance et c'est difficile de se faire écouter quand il faut apporter un changement dans la vie de la personne dans son projet de vie afin de lui apporter le plus de sécurité, de confort et juste lui permettre de rester continuer à vivre chez elle, ce qui est un droit acquis.



Mérième compte sur vous aujourd'hui

Mérième GROHAIN a besoin de votre aide pour sa pétition “Le métier d'AVS est à ce jour mal connu et reconnu au sein de notre société : les auxiliaires de vies sociales, quel rang ? Quelle reconnaissance ?”. Rejoignez Mérième et 15 signataires.