Victoire

La honte des placements abusifs en foyer ou le malheur de Maë et Léo

Cette pétition a abouti avec 3 191 signatures !


Maë et Léo ont 9 et 7 ans, Depuis la séparation de leurs parents, ils souhaitent clairement vivre avec Caroline, leur Maman, et voir leur Papa pendant une partie des vacances scolaires et certains weekends.
Caroline est une Maman tendre et aimante mais pourtant, aujourd'hui, c'est en foyer qu'ils se trouvent. Non, ils n'ont jamais été battus, maltraités, sous alimentés ou victimes d'autres horreurs que peuvent vivre certains enfants sous leur propre toit.
Ils sont simplement les marionnettes d'un système judiciaire incompréhensible aux institutions devenues inhumaines.
Ce soir, non seulement ils ne dormiront pas dans leur chambre mais demain, c'est au foyer qu'ils seront scolarisés, Ils n'ont plus le droit de retrouver leurs camarades de classe, leur maîtresse ou encore d'accéder à leurs activités sportives. Le foyer est devenu leur seul horizon, leur ghetto, celui des enfants qu'on n'écoute pas, qu'on place suite à un conflit parental.
Maë et Léo ne sont pas seuls à être victimes du placement abusif,
Je vous propose de lire un article paru sur le blog "Violette Justice" du site  MEDIAPART : c'est hallucinant ! https://blogs.mediapart.fr/violette-justice/blog/050615/le-placement-abusif-explique-aux-jeunes?utm_source=facebook&utm_medium=social&utm_campaign=Sharing&xtor=CS3-66
Et j'ose vous demander de signer cette pétition pour mes petits amis Maé et Léo.



Christine compte sur vous aujourd'hui

Christine ZALESINSKI a besoin de votre aide pour sa pétition “Le juge pour enfants de Rodez: La honte des placements abusifs en foyer ou le malheur de Maë et Léo”. Rejoignez Christine et 3 190 signataires.