CONTROLE DU TRAVAIL DU FISC EN SUISSE

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Bonjour,

Ayant découvert une très grave soustraction fiscale, j’ai averti les services du fisc et M. Pascal Broulis, Ministre des finances du canton de Vaud,  à de nombreuses reprises ces dernières années. En vain. Le contenu des pièces écrites produites est simplement ignoré. Les faux chiffres reçus en 2004 dans le cadre d’une succession sont impossibles à faire corriger en 2016 !

La Commission du Grand-Conseil vaudois, qui devrait vérifier le travail du fisc, n’agit pas non plus. Les communes concernées (Lausanne et Pully) ne répondent même pas à mes courriers leur indiquant qu’il existe une très grave soustraction fiscale, qui les lèse depuis des années. Quant à la police judiciaire, je viens d’apprendre qu’elle ne traite pas les fraudes fiscales … même quand celles-ci s’élèvent à plusieurs millions de francs suisses (biens immobiliers cachés et non déclarés).  

Les révélations concernant les pratiques de la banque HSBC à Genève, puis celles du Panama papers me font comprendre qu’il n’existe aucune volonté en Suisse de punir les riches citoyens suisses qui fraudent le fisc. Même M. Ueli Maurer, Ministre des finances de la Confédération, vient d’annoncer qu’il soutient les sociétés offshore et qu’il faut offrir aux riches des « possibilités ». Cela montre qu’il existe un système opaque de privilèges au niveau fiscal, parfaitement connu et non combattu, totalement anormal dans une Démocratie.

Constatant qu’il n’existe aucune volonté de supprimer ces privilèges et ce système immoral soutenant les fraudeurs du fisc, j’ai décidé de créer une pétition demandant que dans chaque canton suisse une commission de citoyens soit créée afin de traiter les cas d’infractions financières que les Départements des finances des cantons et de la Confédération refusent de traiter de façon sérieuse.

Mon idée est peut-être utopique, mais il faut bien proposer une solution quand on constate pendant des années que le système existant ne fonctionne pas, en plus de façon INTENTIONNELLE et EN SECRET pour protéger les citoyens dominants. Pour nous faire croire que le fisc fonctionne, il est alors très sévère avec les citoyens qui oublient de déclarer mille francs suisses ...

Cette commission de citoyens pourra sanctionner les services du fisc qui ne font pas leur travail et qui octroient des avantages à certains citoyens.

Merci à vous de signer cette pétition ou, alors, de me faire parvenir une autre solution permettant de résoudre cette situation scandaleuse, à mon adresse mh@herzoginfo.ch.  Meilleures salutations.

 



Michèle compte sur vous aujourd'hui

Michèle HERZOG a besoin de votre aide pour sa pétition “Le Grand-Conseil des cantons suisses et M. Ueli Maurer: CONTROLE DU TRAVAIL DU FISC EN SUISSE”. Rejoignez Michèle et 33 signataires.