Créer un Big Bang immobilier

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Un grand nombre des problèmes de société ont pour facteur principal une mauvaise organisation de la ville et un développement sans ligne directrice forte.  Avec un nouveau modèle de développement, nous pourrions mieux gérer l'évolution des villes, ce qui sera structurant pour bien des activités de notre société.

Voici la proposition: <Créer un Big Bang immobilier>

 

Un fond étatique est créé afin de soutenir le secteur de la construction et pour mieux organiser les villes.

Doté d'un capital important, ce fond fait construire des logements, en masse, par quartiers entiers.

A partir d'un capital initial de 50 milliards d'euros, le fond suit les étapes ci-dessous en boucle:

Etape 1 / En tant que fond, je fais construire 250 000 logements gràce à  mon capital.

Etape 2 / A la livraison des logements, des copropriétaires me rejoignent dans chaque logement. Ils ont, initialement, 0% des parts.

Etape 3 / Chaque mois, mes copropriétaires me rachètent des parts en me reversant en moyenne 500 euros par mois, et ce, jusqu'à me racheter 100% des parts.

Etape 4/ Avec ces 1ers logements, je reçois donc chaque mois, 125 millions d'euros (250 000 * 500), que je réinvesti pour recommencer à l'étape 1.


En synthèse:


A partir d'un capital de départ, le fond initie une réaction en chaine d'achat/revente de biens

Il s'agit d'un modèle de croissance immobilière :

  • Itératif et pouvant donc continuer indéfiniment.
  • Permettant d'accroître le nombre de propriétaires à chaque itération.
  • Supprimant de l'équation, la location et le crédit pour mieux concentrer l'effort financier sur de l'achat de parts, constituant un capital pour chaque foyer.
  • Permettant de faire entrer dans le marché de l'accession à la propriété, les foyers pauvres, puisque le fond peut permettre des rachats sur 1 à 2 générations.

 
Ce modèle permet de dynamiser le secteur de la construction avec une "force de frappe" importante et durable qui découle du capital initial.
Avec cette "force de frappe", les nouvelles constructions peuvent se faire sur des périmètres élargis, à  l'échelle d'un ou plusieurs éco-quartiers.
Cela peut permettre:

  • De donner plus de valeur à un bien puisque celle-ci est dépendante de la valeur de l'environnement direct du bien
  • De favoriser la préservation, dans le temps, de la valeur des biens de ces quartiers puisque la valorisation se fait globalement plutôt qu'éparpillée dans des zones où certaines parties délaissées pourrait faire tendre à la baisse la valeur globale de la zone
  • De permettre de mieux organiser la ville en harmonisant l'attractivité de chaque partie de la ville, ce qui permet de mieux répartir les activités ainsi que les flux de transport

 



Albert compte sur vous aujourd'hui

Albert ONG a besoin de votre aide pour sa pétition “Le gouvernement Français: Créer un Big Bang immobilier”. Rejoignez Albert et 14 signataires.