Bénin : dialogue entre l'opposition et la mouvance pour des élections inclusives

Bénin : dialogue entre l'opposition et la mouvance pour des élections inclusives

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Théodore ADANCHEDE a lancé cette pétition adressée à Mouvance (Gouvernement) et à

Albert Einstein disait :
« Le monde est dangereux non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire ».
C'est par cette citation que j'aimerais exhorter ici tout béninois qui pense que notre pays mérite de continuer à rester un havre et de dialogue à faire entendre sa voix.

En effet, depuis la soirée du 26 février 2019, il est acté que les partis d'opposition hormis l'Union Sociale Liberal (USL) n'ont pas déposé leurs dossiers à la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA) bien qu'ils soient décidés à participer aux élections législatives. Par quelle alchimie, le feront ils? Je ne le sais.

Mieux, en ce 05 mars 2019, hormis les deux partis de la mouvance présidentielle : l'Union Progressiste et le Bloc Républicain, la CENA a rejeté la candidature de tous les autres partis ayant pu déposer leur dossier. Vers quelle impasse se dirige t-on donc ?

Loin de tout débat partisan, je lance la présente pétition afin que massivement, nous fassions savoir à toute la classe politique que nous restons attaché à la quiétude et à la paix pour lesquels notre pays est si tant réputé. Et pour cela, ils se doivent de s'asseoir, de dialoguer et de trouver au plus vite une issue pour la participation des partis de l'opposition aux élections législatives.

Les lois ont été faites par les hommes et si l'une d'elles met à mal l'avenir d'une nation, les fils de cette nation se doivent de s'asseoir et de la surmonter. Certaines lois peuvent conduire à des impasses ou réveiller de vieux démons. Les réformes Oui mais la Paix d'abord.

Vaillante jeunesse béninoise, peuple fier et de consensus, si la voie que nous montre les ainés n'est pas celle à suivre, nous avons le devoir de dire non et de leur montrer le chemin qui est le nôtre. Nous n'avons qu'un seul pays, une seule nation. Que nous soyons du nord, du sud, de la mouvance ou de l'opposition, le Bénin est notre héritage commun.

Faisons souffler un vent de paix et de concorde sur notre pays en signant cette pétition.

" Il vaut mieux avoir son ennemi autour de la table afin d'avoir un œil. Ne donnons à nul de se dire qu'il n'a plus rien à perdre."

 

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !