Victoire

TOUS LES GOUVERNEMENTS ONT ETE SAISIS MAIS ILS CONTINUENT LEUR SYSTEME D'ESCLAVAGE

Cette pétition a abouti avec 8 signatures !


La seule Famille (la Patrie) à qui vous appartenez et celle du Registre des COMPTES MORTS du VATICAN! Votre (LEUR=un leurre) SURNOM est simplement votre TITRE d’esclavage, votre numéro d’esclave. Vous êtes un mort-vivant, vous êtes un zombie…et sans le savoir vos parents vous ont déclarés sous leur NOM d’esclave et vous ont ouvert un COMPTE avec l’État L’ETAT n’est que l’administrateur qui gère les contrats des COMPTES DES PERSONNES MORTES pour le compte du VATICAN. on vous a attribué un LOGO SURNOM et un numéro
À votre naissance, l’ETAT touche votre poids en or c’est pour cela qu’on vous pèse…car vous valez du pèse! votre pesant d'or
Il faudra faire une lettre au Président et la Banque de France pour récupérer votre trust le Cestui-que-vie et s’affranchir!

L'État (le gouvernement, la Couronne) est une entité non constituée en société. Pourquoi non incorporé? C'est privé.
La loi CQV de n'importe quel pays autorise l'État à prendre la garde de tout le monde (et de leurs biens) dans une fiducie en raison d'un événement ou d'un état de choses. L'Etat est le dépositaire détenant tous les titres de propriété et de propriété - jusqu'à ce qu'une personne vivante revienne récupérer ces titres. Si et quand cela arrive, cette «personne vivante» peut également réclamer des dommages-intérêts.

Les individus étaient des entreprises privées : A la naissance, un acte de naissance est signé par nos parents, qui est utilisé ensuite par la Multinationale Gouvernementale pour alimenter un Trust en notre nom. Ce Trust permet de cautionner notre fond de garantie, et «un compte en fond de garantie» est créé et financé sous notre propre nom. Nous sommes le bénéficiaire de ce Trust… mais personne ne nous signifie qu’il existe.

En conséquence, la structure du monde économique était un mécanisme d’esclavage de masse. Mais à travers l’UCC, le 25 décembre 2012, il a été porté à la connaissance du public que le "système" qui dominait notre planète a été fermé (légitimement forclos).



Michèle compte sur vous aujourd'hui

Michèle CRITICOS a besoin de votre aide pour sa pétition “LE GOUVERNEMENT CONTINUE L' ESCLAVAGE PAR NOTRE NOM LEGAL”. Rejoignez Michèle et 7 signataires.