Visiter un proche à l'hôpital ou en EHPAD quand on veut, c'est vital. COVID ou pas.

Visiter un proche à l'hôpital ou en EHPAD quand on veut, c'est vital. COVID ou pas.

0 a signé. Prochain objectif : 50 000 !
Quand elle atteindra 50 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur Change.org !

Stéphanie BATAILLE a lancé cette pétition adressée à Emmanuel Macron (Président de la République française.) et à

VISITER UN PROCHE A L'HÔPITAL OU EN EHPAD, C'EST VITAL. 

Depuis plus d'un an, la crise sanitaire sert de prétexte à de graves dérives éthiques:

  • des patients sont maintenus dans un isolement total, sans que le moindre contact avec leurs proches ne soit possible ;
  • des mourants partent seuls, sans personne pour les accompagner ;
  • leurs familles vivent des souffrances et des traumatismes indicibles ;
  • des personnes âgées se laissent mourir de chagrin et de solitude, du fait de la rupture brutale des liens affectifs qui leur est imposée ;
  • les rites funéraires ne sont pas respectés et les défunts sont traités d’une manière qui déshonore notre société.

Pourquoi légiférer ? 

  • Aujourd'hui, le pouvoir laissé aux directeurs d'établissement permet des restrictions de visites arbitraires, inégalitaires et disproportionnées.
  • L'introduction dans la loi d'un droit de visite aux patients hospitalisés et aux personnes âgées permettrait
    • de réaffirmer ce droit fondamental du patient
    • de sortir du flou juridique et du vide réglementaire
    • de sortir de l'arbitraire en encadrant le pouvoir des directeurs d'établissement
    • de donner un socle aux recours des victimes.

Le collectif Tenir ta main est une association Loi 1901 soutenue par plus de 46 000 signataires et plusieurs centaines d’adhérents. Il fédère plusieurs associations partenaires (usagers, soignants, experts, etc.). Son objectif est triple :

  • Collecter les témoignages de patients et proches victimes des restrictions ou interdictions de visites (mise en place d’un Observatoire du droit de visite) ; sensibiliser l’opinion et les pouvoirs publics aux dérives éthiques qui prospèrent depuis plus d’un an.
  • Soutenir les victimes et leurs proches : assistance psychologique et juridique, création de lieux de recueillement ;
  • Proposer et défendre l’inscription dans la loi d’un droit aux visites des proches ; proposer des solutions matérielles et humaines pour garantir l’exercice de ce droit dans des conditions sanitaires optimales.

Retrouvez la chanson de Louis Chedid Tenir ta main

Qui sommes-nous ? 

  • Stéphanie Draber dite Bataille est comédienne et directrice de théâtre. Son père Etienne Draber, 81 ans, a été hospitalisé en décembre 2020 à la Pitié-Salpêtrière (AP-HP) pour une opération. Après avoir contracté le COVID à l’hôpital, il a été condamné à l’isolement puisque les visites de ses proches ont été interdites, sauf « au dernier moment ». Etienne Draber a été victime de traitement dégradants et s’est laissé mourir de chagrin. Ses proches ont été privés de tout hommage à sa dépouille.
  • Laurent Frémont, 29 ans, est doctorant en droit public. Son père Dominique, 70 ans, a été hospitalisé en octobre 2020 dans la clinique Axium (groupe Almaviva Santé). Pendant les 17 jours de son hospitalisation, il a été maintenu dans un isolement total, sans qu’aucune visite ne soit possible. Après son décès, le médecin a demandé sa mise en bière immédiate, privant ses proches des derniers adieux. L’équipe médicale a tenté de dissimuler les causes réelles de son décès (une maladie nosocomiale) en tentant de faire croire qu’il était mort du COVID, alors qu’il avait subi 3 tests négatifs.

Laurent Frémont

Stéphanie Draber dite Bataille

SOUTENEZ NOS ACTIONS.

AVEC LE SOUTIEN DE WOMENTODAY.FR

0 a signé. Prochain objectif : 50 000 !
Quand elle atteindra 50 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur Change.org !