Les Puces en danger

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


Vous êtes sûrement déjà allé faire un tour aux Puces. Visiteurs, promeneurs collectionneurs et décorateurs, vous vous y rendez pratiquement chaque week-end. En bref, pour les amoureux des Puces, vous vous êtes déjà « perdus » dans les allées… Le Marché Paul Bert Serpette est le plus grand marché d’antiquités au monde. Il s’anime du vendredi au lundi grâce à ses 350 marchands toujours en quête de l’objet exceptionnel, drôle, insolite, bref celui qui vous fascine… Chaque semaine, dans des décors scénographiés, les marchands proposent à leurs clients, néophytes ou connaisseurs, les plus belles pièces de mobilier et d’objets d’art allant de l’Antiquité aux années 90.

Vous ne vous ne vous y êtes jamais rendu ? Alors il est temps de faire cette visite incontournable avant qu’il ne soit trop tard…

Le marché Paul Bert Serpette aux Puces de Saint-Ouen court un grave danger…

Le propriétaire du marché, Jean Cyrille Boutmy a décidé de mettre en place un partenariat avec Millon, un opérateur parisien de ventes aux enchères et cela sans associer ni concerter l’ensemble des 350 antiquaires que compte le marché. Ce partenariat met en péril non seulement le travail des marchands mais aussi le marché tout entier au-delà même de Paul Bert Serpette.

Quel est leur objectif ? Probablement vider les allées des Puces, leur faire perdre leur authenticité en proposant au public d’enchérir en ligne « tout en restant bien au chaud, au coin du feu, dans un canapé moelleux, derrière votre écran ». Est-ce bien cela que vous voulez pour les Puces ? Plus de balade, fini le contact avec le marchand et le partage de son expertise, le plaisir de chiner l’objet convoité etc.

C’est l’essence même des Puces qu’ils attaquent directement avec ces ventes aux enchères ! Nous disons stop à cette ingérence du propriétaire bailleur dans nos affaires. Les marchands des Puces ne veulent pas de venir un Amazon de l’Antiquité !

Les enchères et les Puces sont incompatibles et cela va à l’encontre de l’identité et de la valeur intrinsèque du marché Paul Bert Serpette : nous faisons appel à vous aujourd’hui pour porter notre discours plus haut, plus loin, plus fort.

Aidez-nous à faire entendre la voix des marchands. Nous nous retrouvons bien démunis aujourd’hui face au propriétaire qui tient notre travail entre ses mains. Merci de signer cette pétition pour sauvegarder l’authenticité du marché et que Paul Bert Serpettte ne soit pas réduit à un simple clic.



Denis compte sur vous aujourd'hui

Denis ROUQUETTE a besoin de votre aide pour sa pétition “Le Directeur de Paul Bert Serpette: Les Puces en danger”. Rejoignez Denis et 1 959 signataires.