Pétition fermée

Le Nessay pour tous

Cette pétition avait 608 signataires



" CONTRE LA PRIVATISATION DU NESSAY, LE NESSAY POUR TOUS "


Briacins ou Briacines d’un jour, de plus longtemps, de tous temps, l’avenir du Nessay est en jeu ! Le conseil municipal a voté le 7 mars un avis de principe pour des négociations avec le groupe Accorhôtels pour plusieurs mois. Une puissante multinationale de l’hôtellerie s’avance au Nessay face à un village !

Le projet est intitulé "Le Nessay", sous-titre "Famille Bazin". Des voisins de Saint-Lunaire, oui, mais en plus l’un est PDG du groupe Accorhôtels, un autre dirige un hôtel de luxe dans les Alpes … 

Que veulent-ils ? S’emparer de la presqu’île du Nessay : parc, château, chapelle, bureau du port, poterne. 

Pour en faire quoi ? Un hôtel de luxe de 20 chambres et un restaurant haut de gamme, agrandir en construisant un bâtiment vitré accolé au château.
Beaucoup de promesses ! Des travaux à l’intérieur pour placer chambres, bar, restaurant. Des travaux à l’extérieur, largement surévalués. En contrepartie, il est réclamé un bail de 75 ans et pas de loyer !!! Il faut se rappeler que le château fut acheté grâce à des subventions publiques et il serait comme donné aujourd’hui. De quel côté est le respect de l’argent public ?

Pour qui ? Des chambres à 200 €, des repas entre 40 et 100 €, pour une clientèle aisée, voire riche. Le "bling-bling" est déjà bien présent à Saint-Briac, là il s’étalerait à satiété, sans scrupule, chassant les gens ordinaires.

 Quelles conséquences ?
- Pour les Briacins et les gens de passage, un accès réduit au parc, des clôtures pour isoler les promeneurs de la clientèle.

- Plus de possibilité de louer des salles pour des événements familiaux, des stages ou des expositions.

- Le bureau du port déménagé contre le bon sens marin.

- L’école de voile perdant des locaux indispensables  à son fonctionnement.

- Des problèmes de circulation automobile et de stationnement sans solution, de respect de l’environnement d’un site classé.

Une vie qui disparaît si les négociations aboutissent. 
Une vie assurée par une association "Escale Bretagne" qui fonctionne sans subvention, dégage un excédent et verse à la ville un loyer annuel de plus de 30000€. "Escale Bretagne" assure de nombreuses missions en direction de publics variés :

- accueil de classes de mer (1000 enfants par an), éducation à l’environnement et    au milieu marin, langues vivantes.

- accueil de familles et de groupes en gestion libre, 900 personnes par an.

- une partie des activités péri-scolaires des enfants de Saint-Briac.

- des partenariats avec des associations briacines.
Grâce à "Escale Bretagne", de nombreuses personnes se familiarisent, souvent pour la première fois, avec le milieu marin, bénéficient des bienfaits de la mer à des conditions avantageuses sans puiser dans nos chers impôts locaux. Elles ne nous coûtent rien.

Grâce à "Escale Bretagne," nous bénéficions tous d’un lieu accueillant et ouvert pour séjourner, nous promener, visiter une exposition ou le louer pour un événement.
De tout cela nous serons privés si le projet "Le Nessay-Bazin-Accorhôtels" ou "Abri de Saint-Briac" aboutit. Opposons-nous vigoureusement à l’affairisme, à la privatisation du Nessay pour une poignée de privilégiés qui se protégeront de tout un chacun. 
Comment ? En signant la pétition pour faire entendre notre indignation et notre détermination.
Le Nessay doit rester ouvert pour tous et nous pourrons alors être fiers d’être un village, non pas réservé à une minorité, mais hospitalier pour tous. 

 "SAINT-BRIAC POUR TOUS, LE NESSAY POUR TOUS" 


Courrier : lenessaypourtous@orange.fr

 

 



par compte sur vous aujourd'hui

par "NOUS AUSSI, NOUS AIMONS SAINT-BRIAC" a besoin de votre aide pour sa pétition “Le conseil municipal de Saint-Briac sur Mer: Le Nessay pour tous”. Rejoignez par et 607 signataires.