Aéromodélisme en danger, modifions la LOI DRONE

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


La LOI DRONE applicable à partir du 1er Juillet 2018 (LOI n° 2016-1428 du 24 octobre 2016) va pénaliser une fois de plus tous les modélistes (fédérés ou non) en
nous obligeant à équiper tous nos modèles supérieurs à 800 grammes avec une puce électronique.

Nous demandons à notre fédération, la FFAM (Fédération Française d'Aéro Modélisme) d'être représentative de ses membres et de refuser l'application de cette loi.

De faire sortir de cette loi l'aéromodélisme et de redéfinir notre activité d'AEROMODELISME auprès des autorités.

Nous demandons à la FFAM d'être avec ses membres et non contre en respectant leur choix pour éviter encore une fois la perte de membres actifs au sein de clubs.

Je vous informe que selon l'article Art.L.6232-12 de cette même loi : "Est puni de six mois d'emprisonnement et de 15 000 € d'amende le fait pour un télépilote de faire survoler, par maladresse ou négligence, par un aéronef circulant sans personne à bord, une zone du territoire français..." Lien sur la LOI DRONE


Je vous précise que le terme de "télépilote" signifie pilotage avec radiocommande quelle que soit la fréquence ou le type de modulation.

OBLIGEZ LA FFAM A SORTIR LES MODELISTES DE LA LOI DRONE



Eric compte sur vous aujourd'hui

Eric DUBORJAL a besoin de votre aide pour sa pétition “Laurent Henry: Aéromodélisme en danger, modifions la LOI DRONE”. Rejoignez Eric et 201 signataires.