Halte au bétonnage ! Sauvons le patrimoine conflanais

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


En votant la démolition du Ciné.Ville, au lendemain des Journées du Patrimoine, les élus du conseil municipal ont choisi d’ignorer que ce cinéma est un élément important de l’histoire et de l'identité de notre ville. Son architecture des années 1920, avec sa voûte en béton mince, est un symbole de la modernité au début du XXe siècle. 90 ans après sa construction, il est possible de transformer sans nécessairement détruire : les architectes savent intégrer le patrimoine historique dans des créations contemporaines pour un coût raisonnable.
Nous demandons au maire et au conseil municipal de reconsidérer le projet de réaménagement du centre-ville et de replacer le cinéma au cœur d'un projet culturel ouvert à d'autres activités (expositions, ateliers d’art, conférences, projets éducatifs...) plutôt que de livrer l'espace public à des promoteurs privés qui, pour rentabiliser leur opération, projettent de construire à l’emplacement du cinéma, des Bains-Douches et de l’ancienne poste en meulière 65 logements et 200 places de stationnement sur 7 niveaux (au total : 140 logements et 300 places de stationnement autour de l’hôtel de ville).
C’est l’identité-même de notre ville qui est menacée par ces projets immobiliers conçus uniquement pour servir des intérêts privés. Nous voulons que les équipements publics continuent à remplir leur mission de service public culturel et social. Car ils sont la propriété de tou·te·s les Conflanais·es qui doivent être consulté·e·s sur les décisions majeures concernant leur cadre de vie.
Rappelons-nous que le maire et ses conseillers municipaux ont été élus sur la promesse de cesser le bétonnage de la ville ! Nous sommes attaché·e·s à notre patrimoine urbain et mémoriel et nous entendons le faire respecter.



Collectif compte sur vous aujourd'hui

Collectif LES AMIS DU CINÉ.VILLE a besoin de votre aide pour sa pétition “Laurent Brosse maire de Conflans-Sainte-Honorine: Halte au bétonnage ! Sauvons le patrimoine conflanais”. Rejoignez Collectif et 527 signataires.