La sécurité avant tout, sortons de Schengen !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Parce que nous sommes citoyen français, nous avons le droit à la sécurité !

L'espace Schengen est avant tout une convention signé en 1985 et dont 22 pays de l'Union Européenne en sont membres. Cependant, Schengen a rapidement montrer ses faiblesses : l'explosion de l'immigration, la libre circulation des marchandises, la concurrence déloyale envers les entreprises françaises, l'insécurité grandissante... et j'en passe.

Pourtant, de nombreux pays, et pas seulement en Europe mais aussi dans le monde, ont très vite rétablit leurs frontières. En Italie, Matteo Salvini a fait fermer ses ports, en Hongrie, Victor Orban à renforcé les contrôles aux frontières, aux États-Unis, Donald Trump a rétablit la frontière avec le Mexique et le nouveau Président brésilien va rétablir les contrôles avec les pays côtiers.

En France, nous sommes soumis à la politique de Bruxelles et de l'Allemagne qui, au surplus de ne pas avoir de frontières, nous oblige à un quota de migrants. Le sondage fait par Le Figaro en juillet 2015 indique que 7 français sur 10 serait pour un rétablissement des contrôles aux frontières. Ce souhait, qui en dit long, n'est donc pas d'aujourd'hui ! Par cette pétition, notre objectif n'est pas de faire un rassemblement dans la rue, qui s'est d’ailleurs montré inutile et inefficace, mais d'avoir un maximum de signatures pour faire prendre conscience aux citoyens que, si nous voulons sanctionner le gouvernement sur sa politique, nous devons voter contre lui. Les élections européennes, qui se dérouleront en mai 2019, avancent à grand pas. Le vote est un droit essentiel et fondamental, un droit de sanction envers le gouvernement.

Schengen, c'est l'insécurité à tout risques, le pouvoir de faire entrer des terroristes comme dans un moulin. Avoir des frontières ne signifie pas construire des murs. Bien au contraire, c'est rétablir des postes de douanes, comme le font beaucoup de pays. C'est protéger ses citoyens de toutes violences de quelque nature qu'elle soit. Par opposition, certaines associations qui se disent « humanitaires » incitent à l'immigration, voir à la haine. Il est inutile d'en citer certaines, vous devez sûrement savoir desquelles nous vous parlons. Il est temps de les éradiquer, ce n'est pas aux associations de montrer comment doit être la laïcité, ce n'est pas à eux de nous imposer leur rituels et ce n'est encore moins à eux de nous dire comment doit être la démocratie française ! La République est une et indivisible, Schengen est mille et morcelable !

Alors, le 26 mai 2019, votons contre l'Union européenne, votons contre Schengen !

N'oubliez pas de signer la pétition. On compte sur vous !



Bastien compte sur vous aujourd'hui

Bastien DUFLO a besoin de votre aide pour sa pétition “La sécurité avant tout, sortons de Schengen !”. Rejoignez Bastien et 617 signataires.