Asile pour tous les évacués de Calais ! Tenez les promesses !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Ils pourraient s'appeler Aseef, Wakil, Basit, Nasir, Shaffiulah ou encore Faizulah….

Ils pourraient être ton voisin(e), ton collègue ou ton ami(e)...

Aujourd'hui ce sont mes ami(e)s....

Arrivés le 25 Octobre 2016 suite au démantèlement de la jungle de Calais, sous la force et le mensonge.

Avec la promesse du gouvernement qu'ils pourraient ensuite demander l'asile en France.

Avec la promesse que leurs empreintes digitales, prises sous la violence voire la torture, dans les différents pays traversés auparavant, ne seraient pas enregistrées dans la nouvelle procédure.

 

De manière implicite le gouvernement s'est engagé à ne pas renvoyer ces personnes dans les pays voisins, où contre leur volonté, leurs empreintes avaient été enregistrées.

 

Alors oui, bien sûr il était magnifique ce projet du démantèlement de la jungle de Calais avec de belles promesses, dont celle d’assurer une vie meilleure à ses habitants. Les dispersant dans nos régions, départements, villes pour leur assurer une intégration et un avenir dans notre société.

Oui, il était beau ce projet, altruiste, humain et bienveillant à l'égard de nos semblables.

J'aurais aimé y croire...

Cela fait maintenant 3 mois que je les connais,  que je vis avec eux,  dans l'attente, l'inquiétude et le stress des décisions prises à leur égard. Cela fait 3 mois que la lueur d'espoir qui nous habite s'affaiblit et pourtant nous  continuons à partager des moments de rires et de pleurs. Alors aujourd'hui, je sais que pour certains cela fait quelques années qu'ils sont en Europe, d'autres quelques mois, ce qu'ils espèrent tous c'est pouvoir VIVRE une vie simple mais une vie d'Homme.

 

 Alors oui, la jeunesse est ignorante mais pas insouciante. Je me suis attaché à eux sans me méfier de ce que leur réservait l'avenir, je me suis liée d'amitié sans me poser la question de savoir si notre relation était bien réaliste. Aujourd'hui, je ne regrette rien, pourquoi aurais-je dû agir autrement... pour la simple raison que ce sont des réfugiés en situation précaire...

 

Aujourd'hui pour mes amis logés en CAO (Centre d'Accueil et d'Orientation) en Vendée et tous les autres migrants, la situation devient alarmante car les promesses faites par nos représentants ne sont pas tenues dans plusieurs départements de France !

 

Ils risquent d'être renvoyés dans des pays voisins où ils ont connu la torture, la maltraitance, où la vie est un cauchemar.... Il n'y a aucun espoir pour eux de réclamer l'asile dans ces pays.

Le renvoi dans leur pays, où la mort les attend, est donc une fatalité !

Il pourrait en être décidé tout autrement comme d'autres départements Français !

 Une prise de conscience générale serait une lueur d'espoir face à leur isolement et une force contre leur expulsion !

S'il vous plaît croyez-y signez et  partagez !!!

Message en soutiens aux immigrés, aux réfugiés, aux sans papiers, aux dublinés

  • Ps:  Laissez moi imaginer un monde où on vivrait en cohésion tous ensemble, où Aseef, Wakil, Basit, Nasir, Shaffiulah, Faizulah… et tous les autres ne seraient plus mes amis mais nos amis...

 Marianne, Pierre, Jeanne, Clémence, Romu, Léonie, Louis .... (18- 21 ans)



Marianne compte sur vous aujourd'hui

Marianne BONNET a besoin de votre aide pour sa pétition “La préfecture de Vendée : Régularisez les sans papiers : pour que les promesses de nos élus soient tenues !!!”. Rejoignez Marianne et 853 signataires.