UNE JOURNÉE DE SOUVENIR DU GÉNOCIDE PANAFRICAIN perpétré en RDC(Z)

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


Selon le Rapport Mapping de 2010 des Nations Unis, le 18 octobre 1996, dans le Sud-Kivu en République Démocratique du Congo - (Zaïre), la RDC(Z), à l’initiative et sous le patronage du régime de Kigali du Rwanda, était créé une association politico – militaire hétéroclite dénommée : Alliance de Forces Démocratiques pour la Libération du Congo - (Zaïre), en sigle: L’AFDL.

Deux jours plus tard, le 20 octobre 1996, le monde entier allait prendre connaissance et constater les premières actions de l’APR (l’Armée Patriotique Rwandaise), des FAB (Forces Armées Burundaises) et de l’AFDL dans la région d’Uvira au Sud-Kivu en RDC(Z). 

À partir de cette date, c.-à-d., durant 23 ANS, en dépit des rapports de ses services internes; dans le silence total des Nations Unis, dans l’indifférence générale et complice des dirigeants de la communauté internationale et, dans l'inconsidération coupable des autorités de la RDC(Z), il se perpétra, jusqu’à ce jour, SUR LE SOL DE LA RDC(Z): LE GÉNOCIDE DE MILLIONS DE CITOYENS DES COMMUNAUTÉS AUTOCHTONES (ZAÏRO) – CONGOLAISES DU NORD – EST DU PAYS ainsi que DES RÉFUGIÉS HUTUS RWANDAIS.

Nous savons que l’histoire est constituée de faits avérés correspondant à des dates précises. Et donc, pour nous, la date à l’origine de ce crime contre l’humanité est sans contexte: le 20 octobre 1996. C’est, ce jour-là que tout commença…

Ainsi, au nom de l’Humanité et en mémoire des victimes précitées, nous sollicitons votre soutien en vue de considérer et d’exiger des autorités de la République de décréter le 20 OCTOBRE de chaque année, JOUR FÉRIÉ consacré au souvenir des VICTIMES DU GÉNOCIDE PANAFRICAIN lequel a été perpétré en RDC(Z).

                                                          . / .