Petition Closed
Petitioning PDG de Mattel M. Stockton, PDG de Mattel

La multinationale Mattel doit mettre fin aux violations des droits de celles et ceux qui fabriquent ses jouets en Chine !

19,193
Supporters

Dans les usines Mattel en Chine, les conditions de travail sont déplorables. Dans l'indifférence des dirigeants de la multinationale.  

Une enquête menée secrètement par l’une de nos organisations partenaires en Chine montre que la situation des dizaines de milliers de femmes et d’hommes qui fabriquent les jouets de la multinationale s’est à nouveau dégradée.

Pas moins de 18 catégories de violations de la loi chinoise ou de l’éthique ont été constatées au sein des usines du numéro un du jouet. 

L’une des révélations de ce rapport est que les employeurs omettent volontairement de payer les salaires et cotisations sociales, économisant ainsi 6 à 8 millions d’euros par an, soit 13% du salaire de chaque employé-e.

Les ouvrières et ouvriers sont contraint-e-s d’accepter jusqu’à 100 heures supplémentaires par mois, des journées de 13 heures de travail, sept jours sur sept pour améliorer leur quotidien. Celles et ceux qui manipulent des produits dangereux ne portent pas systématiquement d’équipement de protection adéquat. Enfin, dans les périodes de pics de production des jouets de Noël, les salarié-e-s sont logé-e-s dans des dortoirs attenants aux usines, à 8 ou 12 par chambre, dans une chaleur suffocante, sans intimité et dans des conditions d’hygiène déplorables.

Numéro un du jouet avec des marques comme Barbie, Fisher Price ou Big Jim, Mattel n’ignore rien de ces violations au sujet desquelles Peuples Solidaires et ses partenaires l’ont interpellé à plusieurs reprises ces dernières années. 
Mais la multinationale continue à tirer les prix et les délais vers le bas, au détriment de la dignité de celles et ceux qui fabriquent ses jouets.

Depuis plus de 30 ans, Peuples Solidaires fait entendre la voix de celles et ceux qui se battent pour leurs droits. Mattel ne bougera pas sans une mobilisation citoyenne massive en faveur des ouvriers et ouvrières chinois-es ;  à l'approche des fêtes de Noël, c'est le moment ou jamais d'exiger que Mattel améliore enfin ses pratiques. Aidez-nous à faire pression pour que la multinationale réagisse immédiatement ! 

Merci d'avance, 

Vincent Brossel, directeur de Peuples Solidaires

Letter to
PDG de Mattel M. Stockton, PDG de Mattel
Monsieur,

Je suis choqué-e par les conditions de travail et de vie des femmes et des hommes qui fabriquent vos produits en Chine. Je vous demande par conséquent de :

- prendre des mesures immédiates et de long terme pour corriger et prévenir les violations des droits du travail et en informer le China Labor Watch ;
- vous assurer que les prix et délais que vous exigez de vos fournisseurs sont compatibles avec le versement d’un salaire vital et avec le respect de la durée légale du temps de travail ;
- publier la liste complète de vos fournisseurs ;
- vous assurer que des mécanismes de plainte efficaces existent dans chaque usine et que les travailleurs-ses sont informé-e-s de leurs droits.

Sincères salutations,