La mission locale du pays Salonais doit respecter la loi et le droit d'expression

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Le droit d’expression est un droit fondamental. Pourtant la mission locale du pays Salonais a licencié un salarié pour le simple et unique fait de s’être exprimé sur les réseaux sociaux avec sa messagerie personnelle pendant la campagne des dernières élections régionales. Ce salarié, Miloud HAJJI, en dehors de son activité professionnelle, en respectant les règles d’expression, a livré une opinion citoyenne sur les enjeux des élections régionales et sur l’implication des hommes politiques candidats. Après bien des péripéties, et à cause de nombreux refus d’explications et de médiations de la part de la mission locale, la justice a été saisie. La décision de justice rendue par le Conseil des Prud’hommes d’Aix en Provence le 28 septembre 2017 qui requalifie son licenciement sans cause réelle et sérieuse, propose sa réintégration dans sa situation et ses droits de salarié. La mission locale de Salon se doit d’appliquer cette décision de justice.

Nous demandons à la mission locale de Salon, à son Président et à son conseil d’administration de respecter le jugement du tribunal des prud’hommes et donc de réintégrer Monsieur Miloud HAJJI.



CSMH compte sur vous aujourd'hui

CSMH a besoin de votre aide pour sa pétition “La mission locale du pays Salonais doit respecter la loi et le droit d'expression”. Rejoignez CSMH et 613 signataires.