¡Rendre à Essia Ghalleb ce qui est à Essia Ghalleb!

¡Rendre à Essia Ghalleb ce qui est à Essia Ghalleb!

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Leila Hicheri a lancé cette pétition adressée à La mairie de Nabeul Tunisie

Tout au long de son histoire, la Tunisie a vu des hommes et des femmes donner de leurs temps et de leurs vies, chacun dans son domaine, pour que ce pays hisse tout haut son drapeau.

Cependant, la reconnaissance à cet amour et à cette abnégation pour cette terre, que nous chérissons tous, n’a pas été la même pour tous. Plusieurs sont resté-es dans l’ombre, voire tombé-es dans les oubliettes.

Par cette pétition, je veux joindre mon grain de sable à cette reconnaissance et rendre hommage à l’une de ces oublié-es de l’histoire, Madame Assia Ghalleb, connue plus par « Caida Assia Ghalleb ».

Il y a quelque jour fut le 4eme anniversaire de sa mort, et cela a été commenté dans les réseaux sociaux, c’est louable, mais cela suffira-t-il pour ne pas laisser sa mémoire sombrer dans l’oubli ? Pourquoi ne pas rendre hommage et commémorer son vivant plutôt que sa mort ?

Ce que je demande, et souhaiterais, comme hommage à cette grande  dame, est de LUI DEDIER UNE RUE DANS SA VILLE NATALE, NABEUL.

Assia Ghalleb (mars 1923-janvier 2017, Nabeul)

Elle a fait des études primaires à l’école Boughdir à Nbeul.

Pionnière du mouvement scout en Tunisie. elle fut la première cheftaine « caida » de la première troupe de scout des filles à Nabeul fondé en 1951, cette appellation de « caida » l’accompagna toute sa vie, même après s’être éloignée du mouvement.

Secrétaire du premier bureau du mouvement « Union musulman des femmes » à Nabeul

C’était la première femme élue au "Majless Al-Mela » du parti destourien issu du congrès de Sfax 1955

Combattante des premières heures de la lutte pour l’indépendance, arrêtée suite à sa participation aux manifestations et le lancement de la lutte armée pour la libération du 18 janvier 1952 et emprisonnée aux côtés d’autres combattants, dont Bourguiba.

Officier de l’Ordre du mérite de la République et de l’Ordre du mouvement scout

 SI VOUS ETES CONVAINCUS DE LA NECESSITE DE CE MERITE HOMMAGE, SIGNEZ LA PETITION !

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !