Pétition fermée

POUR LES ELEVEURS PARTICULIERS QUI SOUHAITENT SE METTRE EN CONFORMITE avec l’ordonnance du N° 2015-1243 DU 7 OCTOBRE 2015.

Cette pétition avait 2 371 signataires


Chers concitoyens,

Nous sommes un groupe de très petits éleveurs particuliers de chiens ou de chats LOF LOOF ou NON LOF LOOF, soucieux de se mettre en conformité avec l’ordonnance du N° 2015-1243 DU 7 OCTOBRE 2015.

Pourquoi cette démarche ?

            
Sur le plan du commerce de l’animal de compagnie :

-Nous sommes révoltés par la vente comme des objets, des animaux de compagnie dans les animaleries ;

-Nous sommes révoltés par la vente directe des animaux de compagnie sur les foires;
-Nous sommes révoltés par les élevages industriels ;

-Nous sommes révoltés de voir des chiots ou des chatons vendus malades ou porteurs de tares héréditaires ;

                LA CHARTE ETHIQUE DU TRES PETIT ELEVEUR

Cette Charte s’adresse aux éleveurs qui ne souhaitent pas faire plus d’une portée par an de chiens ou de chats LOF LOOF ou NON LOF LOOF et qui sont soucieux de se mettre en conformité avec l’ordonnance du N° 2015-1243 DU 7 OCTOBRE 2015.


Forts de la richesse et de la diversité de nos expériences, nous voulons formaliser un positionnement commun et défendre la conception de très petit élevage (T.P.E)


Voici la définition du Très Petit Eleveur et les valeurs qu’il souhaite défendre:

- Il fait preuve de bientraitance envers ses animaux,


-Il ne produit pas plus d’une portée par an, quelle que soit l’animal (chien ou chat)


-Il n’élève pas plus de deux races,

-Il élève et socialise ses chiots ou chatons dans sa famille,


-Il considère qu’un animal de compagnie ne doit pas être vendu comme un objet


-Il ne place pas un reproducteur quand il ne peut plus reproduire, il en prend soin et l’accompagne jusqu’à la fin, quitte à devoir mettre son activité d'élevage de côté, pour respecter le maximum d’animaux autorisé par la loi,


-Il fait les tests des maladies génétiquement transmissibles en rapport avec la race qu’il élève, il ne s’en tient pas seulement aux recommandations du club d’élevage de la race mais tient compte aussi de l’expérience vétérinaire,


- Il ne fait pas de mariage consanguin (ceux-ci étant réservés aux professionnels aguerris),


- Il s’engage auprès du futur maitre à toujours reprendre l’animal s’il doit un jour s’en séparer, et veillera soit à le garder soit à le placer dans une nouvelle famille,


- Il pense à l’avenir : en fonction de son âge et ses éventuels problèmes de santé, il prépare l’arrêt de son élevage,


- Il prend le temps de bien choisir  les futurs maitres adoptants, les rencontres et il reste à leur disposition avec eux après la vente,


- S’il fait du LOF il considère qu’il faut aussi du NON LOF à des prix plus abordables pour les familles qui ont un budget limité,

 
- S’il fait du non-LOF il est conscient que ce sont les éleveurs de LOF avec la SCC qui sont les garants des différentes races enregistrées à la FCI, s’il le peut il se renseigne pour faire évoluer son cheptel vers le  LOF,

Si vous voulez nous rejoindre ou simplement soutenir notre démarche associative, vous pouvez le faire en signant cette pétition et en rejoignant notre groupe de réflexion :


https://www.facebook.com/groups/974568995932915

VOUS POUVEZ AUSSI ALLER SUR NOTRE SITE :

http://pourlesparticuliers.jimdo.com

PLUS IL Y AURA DE PARTICULIERS QUI PASSERONT PROS PLUS NOUS FERONS RECULER LA VENTE INDUSTRIELLE DU CHIOT ET CELLE DANS LES ANIMALERIES

ALORS MOBILISEZ VOUS ET FRANCHISSEZ LE PAS AVEC NOUS !!!!

 

 



myriam compte sur vous aujourd'hui

myriam ALDERTON a besoin de votre aide pour sa pétition “la-loi-pour-reglementer-la-vente-des-chiens-et-des-chats-des-particuliers-sur-internet-vers-un-elevage-autrement”. Rejoignez myriam et 2 370 signataires.