La fermeture d’une classe de seconde au lycée agricole de Quetigny (21800)

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


La fermeture d’une classe de seconde au lycée agricole de Quetigny alors que le nombre de candidats est suffisant pour constituer trois classes met en péril l’avenir du Lycée agricole de Quetigny.

 

L’enseignement agricole a une vocation d’accueil en petites classes (24 élèves) avec un suivi individualisé des élèves. Le SRFD nous condamne donc à travailler dans des classes surchargées.

La procédure Affelnet qui classe les dossiers des élèves par un système informatique risque de nous empêcher d’accueillir des élèves notamment des fils (-filles) d’agriculteurs (-rices). En 2018, notre lycée fête ses 50 ans : pourrons nous accueillir la 3eme génération d’agriculteurs ? 

Les résultats des lycées agricoles sont meilleurs que la moyenne : des élèves faibles ou fragiles  parviennent à obtenir leur Bac (S ou STAV) et à continuer avec succès leur parcours dans l’enseignement supérieur ce qui ne serait pas le cas s’ils étaient « noyés » dans une classe de 32.

Un bridage de l’effectif des secondes entrainera une catastrophe rapide pour notre lycée : le recrutement en 1ere est pour plus des ¾ issus d’élèves montant de nos trois classes de seconde, l’effondrement des effectifs en 1ere risque donc d’être extrêmement rapide dès la rentrée 2019.

Alors que des changements radicaux de l’agriculture et de ses métiers sont annoncés, le lycée agricole, réputé pour la qualité de son enseignement notamment dans les filières techniques agricoles et paysagères, ne pourra plus répondre à cet objectif essentiel.

Aidez nous à soutenir le lycée agricole de Quetigny en signant la pétition.



Olivier compte sur vous aujourd'hui

Olivier DE SERRES a besoin de votre aide pour sa pétition “La fermeture d’une classe de seconde au lycée agricole de Quetigny (21800)”. Rejoignez Olivier et 1 116 signataires.