Pétition fermée

TOUCHE PAS A MON CENTRE ÉQUESTRE DE NAVES

Cette pétition avait 1 409 signataires


Le Centre Équestre de Naves permet à un public très large (de 5 à plus de 50 ans) d'exercer leur sport (en loisir et compétition) mais aussi à des élèves du Lycée Agricole de cette même commune d'obtenir nombre de diplômes dans la filière équine. Récemment sous la tutelle de la commune de Naves, le Maire a déclaré, par surprise, la fermeture officielle de son Centre Équestre le vendredi 24 mars 2017 lors d'une conférence de presse, sans y convier ses administrés . Les locaux fermeront leur porte (pour une durée indéterminée) le 01 Avril 2017. Soit moins de 15 jours pour évacuer les chevaux et leurs affaires, licencier les salariés etc... Cette décision et ce délais si court sont jugés inacceptables par les adhérents de ce club. Pourquoi ? 

- Les salariés sont licenciés en moins de 15 jours, ne leur laissant pas le temps de réfléchir à une option pour leur vie professionnelle,

120 adhérents mis à la porte, les obligeant à trouver une autre structure pour réaliser leur passion

- 45 chevaux à déplacer : ce ne sont pas de simples objets, on ne trouve pas une place dans une autre structure en si peu de temps (en sachant qu'aux alentours, toutes les écuries sont déjà remplies)

- Des jeunes enfants ont le coeur déchiré à l'idée de dire adieux à leurs poneys/chevaux

- La fin de ce sport si emblématique dans cette commune

- La crainte concernant un avenir des élèves du lycée par la fermeture des structures indispensables à leur formation

- Les commerces dans la commune et ses alentours seront moins sollicités

Pour toutes ces raisons, et bien plus encore, nous vous invitons à signer cette pétition pour démonter au Maire de Naves, que nous sommes contre la fermeture du Centre Équestre et qu'il est intolérable et inacceptable de l'annoncer, par surprise, 15 jours avant.

 



Benjamin compte sur vous aujourd'hui

Benjamin CARIAS a besoin de votre aide pour sa pétition “La commune de Naves: TOUCHE PAS A MON CENTRE ÉQUESTRE DE NAVES”. Rejoignez Benjamin et 1 408 signataires.