Pour une prise de conscience globale et responsable Insaïenne

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Chers Insaiens, comme vous le savez (ou non), suite à divers incidents ayant eu lieu ces dernières semaines, l'administration a pris la décision de fermer notre Bar bien aimé. La Maison des Élèves représente un lieu portant les valeurs qui sont le ciment de notre école. Diversité, ouverture, solidarité. Pourtant, la Maison des Élèves n'est-elle pas le lieu où ces valeurs prennent tout leur sens ? La Maison des Élèves, est un lieu de rencontre, de partage, d'échange et d'interaction entre tous les Insaiens, et ce, peu importe leur orientation ou leur année d’étude.

Depuis leur première année, beaucoup d'étudiants trouvent dans la Maison des Élèves un endroit au cœur de l'école propice au partage de ces valeurs. C’est d’autant plus vrai avec le développement du Foyer, lieu fait pour les étudiants par les étudiants et dont l'objectif n'est pas lié à la consommation irraisonnée d'alcool. Nous perdons, dans la fermeture du P'tit Kawa, une occasion de nous retrouver après les cours et de partager un moment convivial sur le campus. Ainsi, nous sommes incités à rentrer chez nous, n'ayant pas d'espace commun dédié.

Cette mesure ne nous semble pas appropriée. En effet, l'isolement n'est il pas un facteur d'échec ? Ce vieil adage que nous martèlent nos professeurs depuis notre première année ne doit pas rester vide de sens. Dans la lettre que nous a envoyée M. Raquet, il est fait mention de « prises de risque graves de la part des étudiants». Nous ne nions pas ces comportements et les déplorons autant que l’administration, mais nous restons persuadés que la mesure prise n’est pas pertinente et encourage la déresponsabilisation de chacun. En outre, la fermeture de la Maison des Élèves ne fait que déporter le problème. Elle amène les étudiants à consommer de l’alcool dans les résidences Promologis. Cela n’est pas plus souhaitable dans la mesure où les étudiants continuent de se mettre potentiellement en danger et nous n’ignorons pas que cela s’accompagne souvent de la dégradation des résidences. De plus, les soirées organisées fournissent un cadre et un soutien logistique pour lutter face à ces dangers.

Chaque étudiant est responsable de son comportement en cours comme lors des événements organisés sur le campus. En effet, il en va d'abord de notre santé et de l'intérêt général de tous les Insaiens de faire attention à nos comportements.

Tous les Insaiens souhaitent pouvoir profiter du P'tit Kawa et de la boom. Nous, à l'INSA depuis quelques mois ou quelques années, devons réagir et montrer que la fermeture de la Maison des Élèves n'est pas une mesure appropriée aux événements récents. Nous devons réagir pour éviter que ce genre de sanctions ne devienne monnaie courante dans la scolarité d'un Insaien. La Maison des Élèves est un pilier de l'INSA et doit rester pérenne !

Afin d’assurer la pérennité des événements et la sécurité de chacun lors de ceux-ci, les équipes du Bar et de la Boom s’engagent à :
- Proposer des boissons sans alcool et de la nourriture gratuitement
- Proposer des activités non alcoolisées avant les booms dans l’optique d’amener les étudiants à ne pas consommer d’alcool chez eux
- Proposer des solutions de prévention (affiches…)

Afin d’assurer la pérennité des événements et la sécurité de chacun lors de ceux-ci, vous vous engagez, en signant cette pétition, à :
- consommer avec modération de l’alcool
- avoir un regard bienveillant sur ses camarades afin d’assurer leur sécurité
- de respecter les organisateurs, les lieux ainsi que les horaires des événements

On compte sur vous pour refaire vivre la vie de campus à travers la réouverture de la Maison des Élèves !

Bien à vous,

Des INSAïens au service de la communauté



DES INSAïens compte sur vous aujourd'hui

DES INSAïens INSA TOULOUSE a besoin de votre aide pour sa pétition “La communauté INSA Toulouse: Pour une prise de conscience globale et responsable Insaïenne”. Rejoignez DES INSAïens et 695 signataires.