Victoire confirmée

7 jours pour éviter qu’Inès, filleule Frateli, ne soit contrainte d’abandonner sa scolarité à Grenoble Ecole de Management (GEM),

Cette pétition a abouti avec 1 613 signatures !


Le jury de GEM a décidé de faire redoubler Inès à cause de deux rattrapages ratés représentant 10 ECTS sur 120… La raison ? Elle a privilégié un stage à l'étranger valorisant pour son avenir malgré ces rattrapages et n'a pas pu financer son retour pour s'y présenter. Mais quand la décision de la faire redoubler a pour conséquence de rendre sa scolarité financièrement insoutenable, il est temps de réapprécier la situation. Etudiante boursière, Inès a fait une scolarité remarquable, 12 de moyenne en 1ère année, 13 en 2ème année, une double licence avec l’université de Grenoble, des stages et une césure salués par ses employeurs. Elle a travaillé tout au long de ses études pour pouvoir payer son école, mais elle n’a pas les moyens financiers de redoubler sa 2ème année. 

Elle a essayé de proposer des solutions à la direction, y compris faire une 2ème année de césure et passer ses rattrapages l’an prochain. Elle s’est heurtée à un mur d’indifférence.

Il ne s’agit pas de demander de lui appliquer d’autres règles, juste d’évaluer la situation de façon humaine et de chercher des solutions conformes aux règles. Car pour Inès, ce refus d’un dialogue constructif a des conséquences bien plus importantes que pour d’autres. 

Si vous vous sentez solidaire d’Inès merci de signer cette pétition



Frateli compte sur vous aujourd'hui

Frateli a besoin de votre aide pour sa pétition “La communauté Frateli: 7 jours pour éviter qu’Inès, filleule Frateli, ne soit contrainte d’abandonner sa scolarité à Grenoble Ecole de Management (GEM),”. Rejoignez Frateli et 1 612 signataires.