La cantine du RPI51 est aujourd'hui menacée

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


La cantine du RPI 51 est aujourd’hui menacée. 

Les élus du SIVU (le regroupement des communes en charge du fonctionnement de la cantine), en particulier les maires de Wanquetin, Simencourt, Hauteville et Fosseux, ont voté sans consultation l’abandon d’une cuisine préparée sur place par une cantinière pour l’importation de repas industriels.

Nous sommes plusieurs parents à avoir été informés de cette décision et à avoir souhaité assister à la réunion publique du lundi 16 avril. Après plus d’une heure d’attente, nous n’avons pas été reçus et nous n’aurons pas plus d’information. Pourtant la décision est déjà entérinée.

Non seulement la suppression d’un emploi dans nos campagnes est honteuse, mais tenter de faire des économies sur la qualité des repas distribués aux enfants est scandaleux !

Quelle est cette conception de la démocratie, de la ruralité, de la transparence, du courage et du progrès ?

L’avenir de notre école, l’avenir de la restauration de nos enfants, l’emploi rural, la vie communale sont l’affaire de tous ! Ces sujets, si importants, méritent une communication transparente de la part de nos élus.

Une pétition circule aux portes de nos écoles :

  • Pour réclamer une information juste et en temps réel ;
  • Pour sauver les emplois dans nos communes ;
  • Pour soutenir la qualité de vie rurale avec des écoles et une cantine de qualité.

Pour les enfants, signez la pétition !



Des parents d'élèves du RPI compte sur vous aujourd'hui

Des parents d'élèves du RPI a besoin de votre aide pour sa pétition “La cantine du RPI51 est aujourd'hui menacée”. Rejoignez Des parents d'élèves du RPI et 778 signataires.