NON au changement de fonctionnement de la carte d'allocation des demandeurs d'asile

0 a signé. Allez jusqu'à 15 000 !


Le 2 aout, l'OFII a officielement annoncé un changement de fonctionnement de la carte bancaire qui est donné aux demandeurs d'asile, afin de percevoir leur allocation.

"À partir du 5 septembre, la carte de retrait d’espèces remise aux bénéficiaires de l’Allocation de demandeur d'asile (ADA), deviendra une carte de paiement. Elle permettra gratuitement 25 paiements, dans la limite de son solde. Au delà, il sera décompté 0,50 € par opération."
https://www.facebook.com/OfiiFr/posts/617690321972003

Pour rappel, contrairement à beaucoup de fausses informations qui peuvent circuler, le montant de l'allocation perçue est largement inférieur au RSA, qui est de 560€/mois.
L'ADA pour une personne seule hébergée : 204€/mois
L'ADA pour une personne seule non hébergée : 426€/mois
Cette allocation est perçue uniquement pendant les quelques mois de la procédure, période pendant laquelle ils n'ont pas le droit de travailler.
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F33314

NOUS DEMANDONS À L'OFII, ET À LA DIRECTION GÉNÉRALE DES ÉTRANGERS EN FRANCE, D'ANNULER CETTE RÉFORME POUR LES RAISONS SUIVANTES :

- 25 paiements par mois est beaucoup trop juste, cela revient à un seul achat par jour (hors dimanche). Il est difficile de voir autre chose qu'un énième moyen de compliquer encore un peu plus la vie des demandeurs d'asile et de restreindre leurs droits fondamentaux.
Même si les commerces sont majoritairement équipés de TPE, certains exigent un montant minimum d'achat. Les épiceries sociales et solidaires, les brocantes, les marchés, n'en sont que rarement équipés.

- Près de la moitié des demandeurs d'asile ne se voient proposer aucune solution d'hébergement. Certains n'ont d'autres solutions que l'hébergement d'urgence, dont certains demandent un paiement symbolique. D'autres ne peuvent accéder qu'à des colocations avec paiement en liquide. Cette mesure risque donc de favoriser encore plus la précarisation des demandeurs d'asile non hébergés.

L'argument invoqué par l'OFII, dans un mail adressé quelques jours plus tôt aux gestionnaires de centres d'hébergement, était qu'il fallait limiter les retraits, qui présentent un coût pour l'OFII.

L'argument financier semble d'autant plus discutable que ce changement de fonctionnement va lui-même engendrer des coûts importants :
- L'impression de guides d'explication, dans plusieurs langues
- Les gestionnaires de centre d'hébergements, qui font payer une caution à leurs résidents, vont devoir s'équiper de terminaux de paiement (TPE).
- Actuellement la carte permet 5 retraits maximum, en argent liquide.
L'argument semble discutable, la plupart des banques ne font pas payer les frais de retraits. De plus, les paiement par carte engendrent une commission interbancaire d'un montant de 0,2%. Cette commission est payé par le commerçant à la banque émettrice de la carte.
Dans le dernier rapport annuel de l'OFII, consultable ici :
http://www.ofii.fr/IMG/pdf/RAA%20OFII%202018-BD.pdf page 18 il est indiqué que les montants d'ADA versés correspondent à 34,8 M€ mensuels, et 417 M€ annuel.
Cela reviendrait à dire que les frais de fonctionnement de la carte ADA devraient être basculés sur les commerçants, qui vont donc reverser 69 600€ chaque mois, ou 834 000 € chaque année, à la banque qui gère cette carte ?

Pour toutes ces raisons, nous demandons à l'OFII d'annuler ce changement de fonctionnement et d'enclencher une réflexion plus pragmatique, avec les demandeurs d'asile eux-même et les structures qui les accompagnent.

----------------

Pétition de la Ligue des droits de l’Homme, signée par :

- La Cimade

- TPC Maison Solidaire - St Etienne

- TadamunExil70

- CNR

- Coordination Urgences Migrants-CUM

- France Association of ChildEduc Bangladesh

- Cent pour un toit Pays de Quimperlé

- Zéro personne à la rue

- Collectif Aidons les réfugiés Brest

- Collectif de soutien aux sans papiers - Lannion

- Jamais sans toit en Tregor

- Collectif des gens heureux d'accueillir des réfugiés à Tregastel et Trebeurden

- Pays de Morlaix Solidarité Migrants

- Union des Etudiants Exilés

- Collectif Pays Viganais Terre d'Accueil

- Terre d'errance Norrent-fontes

- Bangladesh community in France

- Collectif Serquigny pour l'aide aux demandeurs d'asile et aux refugies (27)

- Collectif PVITAC Pays Viganais terre d'accueil

- Réseau Education Sans Frontières 27

- Réseau Education Sans Frontières 65

- Welcome Salon

- Solidarité Iroise

- Utopia 56

- Association pour les Migrants (AMI Nîmes)

- La Cimade Quimper

- Collectif RESOME (le Réseau d'Etude Supérieure d'Orientation des Migrant.e.s et des Exilé.e.s )

- Asilaccueil88

- Solidarité Migrants Moselle

- Collectif Espoir et Solidarité

- GISTI

- Cercle des Voisins du Centre de Rétention Administrative de Cornebarrieu

- Collectif de soutien de l’EHESS aux sans papiers et aux migrant-es

- LDH section Antony-Bourg la Reine-Sceaux

- LDH Nantes

- Collectif Accueil en Pays de Lorient

- Ah Bienvenus Clandestins

- Collectif réfugiés du Vaucluse

- Réfugiés bienvenue Nîmes

- Collectif de Défense des Droits et Libertés des Etrangers - Besançon

- Ardhis

- Solidarité-Réfugiés de St Hippolyte du Fort

- Refugiés du Vaucluse

- MRAP 84

- Association soudanaise de Toulouse 

- Dom'Asile

- LDH Nîmes

- ASSOCIATION SOLIDARITE RESF47

- États Généraux des Migrations Tarn

- Une Terre Pour Tous

- Chemins Pluriels

- Collectif Migrants 83

- Collectif Refugiés Vaucluse 

- ASIL ACCUEIL 88

- Initiative Citoyenne pour l’Accueil de Réfugiés dans l’Embrunais

- LDH Mantes

- Welcome-Franois-Serre

- Etats Généraux des Migrations 57

- Collectif migrants 34

- MRAP 06

- Association Tous Citoyens!

- La Ligue de la Fraternité

- CAE clamart 

- RESF 06 (Réseau Education Sans Frontières)

- Alternatives et Autogestion

- APARDAP (Association de PArrainage Républicain pour les Demandeurs d'Asile et de Protection )

- Aude Réfugiés Solidarité 11500 Quirbajou

- SOROSA (Sororité, Solidarité, Accueil) : soutien, accompagnement et défense des femmes et des mineurs exilé.e.s dans la Drôme

- Collectif ROSA

- Collectif Agir

- AL 33

- LDH Gironde

- LDH Pont-Audemer/Bernay

- ANKH (Arab Network for Knowledge about Human rights)

- CCADH Collectif Creusot Autun des Droits de l'Homme

- Bienvenue Migrants Conflent

- Droit d'asile Quimper Cornouaille

- AL 33

- LDH Gironde

- LDH Poitiers

- Collectif Bienvenue MigrantEs 34

- Collectif citoyen d'accueil des migrants Aigues-Vives Aubais

- Claude Charpentier, Président de la LDH70

- Ligue des Droits de l'Homme Haute-Saône

- BAAM

- Roya citoyenne

- Pas d'enfants à la rue à Valence

-  Cent pour Un à Surgères

- Etats Généraux des Migrations (Assemblée Locale Sud -Franche Comté)

- Blain sans frontières (BSF)

- Buddy System Réfugiés

- Les Bons Samaritains Entraide et Solidarité de Séte

- LDH Charleville-Mézières

- ASTI des Ulis

- Solidarité et Langages - Valence

- LdH du Creusot

- RESF 69

- LDH Paris 14/6

- Resf Paris sud-ouest

- ADA - Accueil Demandeurs d'Asile - Grenoble

- ADN - Association pour la démocratie à Nice

- Réfugiés bienvenue Nîmes

- De loin en Loing, solidarité migrants

- Solidarité Saintonge-Syrie

- Solidarité Migrants Wilson

- Alda-Lesbiennes réfugiées de Toulouse

- F.L.A. Français langue d'accueil

- RASSEMBLEMENT HUMAIN pour les MIGRANTS et REFUGIES zéro frontière

----------------
Si votre association souhaite être signataire de cette pétition, envoyez un email à david@torondel.net

----------------

Pour information, communiqué Fédération des acteurs de la Solidarité