ARRÊT DES POLLUTIONS TOXIQUES DE L’AIR PAR LES NAVIRES

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


Nous, riverains et habitants des ports et zones portuaires d’Ajaccio, Bastia, Marseille, Nice, Port-la Nouvelle, Port-Vendres, Sète et Toulon, victimes des graves nuisances de pollution aérienne émise par les  navires entrant, sortant et manœuvrant dans les ports,
Représentés par 12 associations, collectifs et coordinations ainsi que 5 fédérations signataires nous exigeons du Gouvernement et des autorités portuaires :
·       L’interdiction d’utilisation des fiouls à 3,5% et 1,5% de teneur en soufre dans nos zones portuaires et nos ports. Ces carburants de 1500 fois à 3500 fois plus polluants que le diesel des voitures sont responsables de la très mauvaise qualité de l’air dans nos ports. Comme l’indiquent les rapports du Sénat et de la Commission Européenne, les coûts en vies humaines et maladies sont énormes pour notre pays ;
·       L’obligation pour les navires d’utiliser le fioul marin le moins polluant à 0,10% de charge en soufre, ce qui permettrait aux citoyens riverains des ports de la Méditerranée française de bénéficier de la même protection que les citoyens riverains des côtes et des ports de la Manche et de la mer du Nord où cette obligation existe déjà depuis 2005.
·       L’application du principe d’égalité entre les citoyens qui doivent bénéficier de la même protection (article 1 de la déclaration des Droit de l’Homme) et la mise en œuvre de la Charte de l’Environnement inscrite depuis 2005 dans notre Constitution qui reconnaît à chacun le droit de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé.

 

Nous vous engageons à soutenir cette action par vos signatures



Collectif Associatif LAISSE BETON marseille compte sur vous aujourd'hui

Collectif Associatif LAISSE BETON marseille a besoin de votre aide pour sa pétition “L’ETAT ET LES AUTORITES PORTUAIRES DOIVENT FAIRE CESSER CES POLLLUTIONS : ARRÊT DES POLLUTIONS TOXIQUES DE L’AIR PAR LES NAVIRES”. Rejoignez Collectif Associatif LAISSE BETON marseille et 3 135 signataires.