Démission de tous les élus !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Le système politique actuel permet à des individus élus par le Peuple francais de prendre des décisionss contraires à la volonté du Peuple souverain. Tant qu'ils n'auront pas résolu cette contradiction les citoyens ne seront pas en mesure de mettre en place une société où à chacun revienne une juste part de la richesse produite.

Tous les élus, le Président de la République, le Premier ministre et son gouvernement, les conseillers régionaux et départementaux et les conseillers municipaux des communes de 1000 habitants et plus doivent démissionner immédiatement. Ils sont tous co-reponsables de l'État actuel de notre pays.

Certes, ils ont été élus avec des suffrages de citoyens. Mais le système politique étant verrouillé par les partis politiques, machines à sélectionner les individus les plus médiocres, les plus avides d'argent et de pouvoir, les plus cyniques, les citoyens ne peuvent que choisir entre les tenants du système ceux qui leur semblent représenter le moindre mal.

Nous demandons la demission de tous ces élus, quel que soit leur appartenance partisane.

En attendant l'instauration d'une véritable Démocratie, les affaires courantes seront gérées par les fonctionnaires, ce qui ne changera pas beaucoup de la pratique actuelle.

Une assemblée constituante élue démocratiquement, dont seront exclus les anciens élus, sera chargée de donner une nouvelle Constitution à la France, sur la base de la Démocratie directe.

Toutes les compétences politiques et les impôts  appartiendront aux communes. Toutes les décisions qui peuvent l'être seront prises par l'ensemble des citoyens en assemblée communale, les autres deront déléguées à des élus municipaux. Toutes les compétences ne pouvant être attribuées à la commune, le seront par exception au département. Comme à l'échelon communal, les décisions seront prises par une assemblée départementale de citoyens délégués par chaque commune, pour les grandes orientations, des élus départementaux ayant la charge des autres décisions.

De même, toutes les compétences ne pouvant être attribuées au département, seront attribuées par exception à l'échelon national, notamment la diplomatie et les relations internationales.

Toutes les grandes orientations à chacun des trois échelons, communal, départemental, national,  seront soumises à référendum. Tous les traités internationaux devront être ratifiés par référendum pour une durée limitée. Et, les citoyens auront la possibilité de proposer de nouvelles règles ou lois par des référendum d'initiative populaire.

 Les nouveaux élus ne pourront être indemnisés, au plus, qu'au niveau de la rémunération professionnelle qu'ils percevaient avant leur élection, à laquelle s'ajoutera les remboursements de frais dûment justifiés.

Les anciens Présidents de la République et les anciens Premiers ministres seront déchus de leurs droits civiques et bannis du territoire national.

Si cette pétition recueille la signature de la majorité des citoyens inscrits sur les listes électorales, environ 24 millions, tous ces élus seront considérés de fait comme destitués.


Voulez-vous partager la pétition ?