Ne pas être pénalisé à l'épreuve orale d'anglais du BTS MUC 2017

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Nous sommes une classe d'élèves de BTS Management des Unités Commerciales à l'EFCE de Nantes et nous venons de passer notre examen ce mois-ci.

Après deux ans de formation, nous devions être dans la mesure d’exceller aux épreuves, être formées et préparées aux conditions. Or, nous avons eu la mauvaise surprise de constater que ce n'était pas le cas pour l'épreuve orale d'anglais.

En effet, notre professeur est complètement passé à côté du référentiel fourni par le rectorat. De ce fait, elle nous a formé et entraîné pour une épreuve fictive, qui n'avait rien à voir avec celle exigée pour l'examen du BTS MUC.

Nous avons contacté la directrice de notre école pour lui faire part de ce problème, qui a un enjeu important sur l’obtention de notre diplôme et sur notre avenir professionnel. Mais paraît complètement indifférente et n'entame aucune démarche valable pour obtenir gain de cause, soit une moyenne à l'épreuve pour toutes les élèves de notre classe, pour que nous ne soyons pas pénalisés à cause d'un professeur incompétent. 

Ce professeur en question, reconnaît son erreur de ne pas avoir compris le référentiel et de ne pas avoir donné les cours nécessaires pour nous donner les moyens de réussir notre épreuve orale d'anglais.

Cet incident s'est déjà produit au sein de cette école en 2015, c'est inadmissible pour une scolarité qui s'élève à plus de 8 000€ ! De plus, l'EFCE de Nantes rencontre fréquemment des problèmes d'organisations et de communications. Cette fois-ci, nous en sommes les victimes. 

Nous sommes impuissantes face au rectorat et à cette école, c'est pourquoi nous comptons sur VOTRE SOUTIEN pour obtenir gain de cause et que nous n'ayons pas à subir le manque de professionnalisme et de pédagogie de la part d'une organisation !

L'avenir de notre diplôme est entre vos mains.

Elèves de BTS MUC à l'EFCE de Nantes,

Coline Hachet, Charlotte Moreau, Lise Naudin, Sarah Pérocheau, Maryne Barreau, Célia Bauchet, Marine Landais, Claire Maisonneuse, Guénola Lecoq, Emilie Leroy, Océane Plante, Judith Collinet, Charlotte Klein, Léa Hebet, Léonie Marais, Paulin Vezin, Camille Clochon

 

 



Coline compte sur vous aujourd'hui

Coline HACHET a besoin de votre aide pour sa pétition “L'avenir de notre diplôme est entre vos mains”. Rejoignez Coline et 190 signataires.